Force India : "C'est inacceptable que Pérez et Ocon s'accrochent"

partages
commentaires
Force India :
Par : Basile Davoine
16 sept. 2018 à 15:04

Le zéro pointé de Force India passe mal, après une course marquée dès le premier tour par un accrochage entre les deux pilotes, ayant contraint Esteban Ocon à l'abandon.

Les commissaires s'occupent de la voiture d'Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11, après son crash
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11, s'arrête au stand
Esteban Ocon, Racing Point Force India F1 Team
Esteban Ocon, Racing Point Force India, revient au stand après son crash
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11, arrive sur la grille
Sergio Perez, Racing Point Force India F1 Team lors de la parade des pilotes
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11, retourne au garage
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11

Après deux Grands Prix qui lui ont réussi, Force India espérait à nouveau marquer de gros points à Singapour. L'écurie de Silverstone avait débarqué à Marina Bay avec une évolution prometteuse, et la présence des deux monoplaces dans le top 10 avait confirmé les ambitions. Mais tout s'est écroulé dès le premier virage, lorsque Sergio Pérez et Esteban Ocon se sont accrochés, mettant un terme prématuré à la course du Français. 

Le Mexicain a pu continuer, présentant immédiatement des excuses à la radio suite à l'incident, mais dans l'équipe, la pilule ne passe pas pour le moment. Et Otmar Szafnauer, le directeur d'équipe, se montre déjà très clair : le pacte de non-agression mis en place pour la fin de saison 2017 va faire son retour. 

Lire aussi :

"C'est inacceptable qu'ils s'accrochent ainsi alors qu'il n'y a pas de dégagement", déplore Szafnauer au micro de Sky Sports. "Ils doivent se laisser de la place, et nous allons devoir revenir aux règles où ils n'ont pas le droit de se battre. Une fois qu'ils sont dans la voiture, nous ne contrôlons pas ce qu'ils font, mais nous allons contrôler ce que nous pouvons contrôler."

"C'est inacceptable, il y a de la place à gauche, de ce que je vois. Il faut laisser de la place à son coéquipier. Si c'est quelqu'un d'autre, c'est un incident de course. Si c'est le coéquipier, il faut laisser de la place."

Pérez : "Un incident très malheureux"

Si Ocon a revu les images mais s'est abstenu de tout commentaire concernant l'accrochage ainsi que ses relations avec son coéquipier, le pilote mexicain s'est défendu à l'issue de la course. Un Grand Prix qu'il a bouclé à une très décevante 16e position, du fait du temps perdu derrière Sergey Sirotkin, de l'accrochage avec le Russe, et de la pénalité qui en a découlé.

"C'est un incident très malheureux", regrette Pérez en évoquant le premier tour. "J'ai été touché par une voiture, je ne me suis même pas rendu compte que c'était Esteban. L'équipe m'en a informé, j'étais vraiment désolé."

Pour la suite des événements, le pilote Force India admet qu'il a senti la course lui "échapper", mais il ne s'attarde pas plus que ça sur le coup de volant répréhensible qu'il a donné à Sirotkin, finalement sanctionné d'une pénalité de passage par les stands et de trois points de pénalité sur sa licence. 

"Nous avons fait un premier relais exceptionnel en creusant l'écart sur nos poursuivants, mais nous nous sommes retrouvés dans le trafic après nous être arrêtés et j'étais coincé derrière Sirotkin", raconte-t-il. "Nous avons payé le prix d'une bonne qualification et d'un bon premier relais. Nous avions la mauvaise stratégie."

"Je savais que la course était en train de m'échapper. Nous n'étions pas si lents, mais c'était tellement dur de dépasser, je brûlais mes freins, mon moteur, mes pneus. C'était frustrant. Avec Sergey, il y a eu un petit contact, c'est dommage."

"Je n'ai pas grand-chose à dire, je suis juste désolé que l'équipe ait connu une telle journée. Si seulement j'avais pu voir Esteban, ou faire quelque chose différemment. C'est une dure journée, mais c'est la course. Espérons faire mieux lors des prochaines courses."

Prochain article Formule 1
Hamilton a "eu peur" dans le trafic

Article précédent

Hamilton a "eu peur" dans le trafic

Article suivant

Verstappen : "Le meilleur résultat possible"

Verstappen : "Le meilleur résultat possible"
Charger les commentaires