Hamilton a "eu peur" dans le trafic

partages
commentaires
Hamilton a
Par : Fabien Gaillard
16 sept. 2018 à 14:44

Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Singapour 2018 de F1 au terme d'une course maîtrisée où la menace est surtout venue de la gestion du trafic.

Le départ était crucial pour la course du Britannique face à une opposition composée d'un Max Verstappen qui visait la victoire et d'un Sebastian Vettel qui voulait combler son retard au championnat. 

Lire aussi :

Mais finalement, dans le premier relais, après avoir vu l'Allemand prendre la seconde position, Hamilton a mis un coup de collier pour prendre suffisamment d'avance et se mettre à l'abri de l'undercut du #5 et de l'overcut du #33.

Les choses n'étaient toutefois pas totalement réglées puisque malgré une avance de quelques secondes, le quadruple Champion du monde a rencontré du trafic, et notamment une lutte au couteau entre Romain Grosjean et Sergey Sirotkin, qui l'a copieusement ralenti au point de le mettre sous la menace de Verstappen, auquel il a résisté. Par la suite, il n'y a eu qu'à creuser l'écart et gérer la fin de course.

"Cette course a été dure !", a-t-il lancé au micro de David Coulthard juste après l'épreuve, marqué physiquement. "J'ai eu beaucoup de soutien ici. J'ai pris un très bon départ, l'équipe n'a jamais renoncé, elle nous a fait confiance à Valtteri et moi, à notre talent. J'ai eu l'impression que c'était la plus longue course de ma vie. Max s'est bien défendu. Quelle journée, quel week-end."

Lire aussi :

"J'ai un peu manqué de chance avec le trafic, ces gars-là bougeaient pas mal. Ils ne me laissaient pas passer ! J'ai vraiment eu peur pendant un instant, mais une fois que je les ai passés, j'ai pu mettre le pied au plancher et creuser l'écart."

"[Les Ferrari] se sont bien défendues ce week-end, je ne sais pas où est passé leur rythme. Je suis reconnaissant envers le dur travail de tout le monde."

Puis le Britannique d'ajouter, plus tard : "J'ai pris un très bon départ, et après ça, j'ai vraiment pu contrôler la meute, maîtriser le rythme et attaquer quand j'en avais besoin. Max était rapide à la fin, mais j'ai pu accélérer. C'était intéressant vers la fin avec certains retardataires qui ont été incroyablement difficiles à dépasser. On voit mal les drapeaux bleus, ils sont d'un bleu très foncé et ne sont pas positionnés en évidence. C'était serré au virage 10, et j'étais encore en train de me débattre avec les retardataires ! C'était délicat, mais après ça, ça a été.

Prochain article Formule 1
Fataliste, Vettel voit Hamilton s'échapper au championnat

Article précédent

Fataliste, Vettel voit Hamilton s'échapper au championnat

Article suivant

Force India : "C'est inacceptable que Pérez et Ocon s'accrochent"

Force India : "C'est inacceptable que Pérez et Ocon s'accrochent"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Catégorie Course
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Réactions