Haas "ne cautionne pas" les actes de Mazepin dans une vidéo "odieuse"

Après qu'une vidéo controversée a été postée sur le compte Instagram de Nikita Mazepin, et supprimée depuis, l'écurie Haas a réagi en indiquant ne pas cautionner le comportement de son futur pilote et en qualifiant la vidéo en question d'"odieuse".

Haas "ne cautionne pas" les actes de Mazepin dans une vidéo "odieuse"
Charger le lecteur audio

Déjà précédé d'une réputation pour le moins sulfureuse, aussi bien pour son attitude en piste qu'en dehors, Nikita Mazepin a ajouté un nouveau chapitre à un dossier qui pèse de plus en plus lourd. Le Russe a en effet posté mardi soir sur Instagram une vidéo où, alors qu'il est passager d'une voiture et montre dans un premier temps le conducteur et la route, il finit par tourner l'objectif vers l'arrière où une femme est présente. Il commence alors à lui toucher la poitrine.

Supprimée depuis, cette vidéo a toutefois été capturée et a d'ores et déjà fait le tour des réseaux sociaux où le comportement de Mazepin est depuis bien longtemps sous le feu des critiques pour d'autres situations, sur la base de captures de messages publics ou privés. Futur pilote Haas pour la saison 2021 de Formule 1, ses agissements seront forcément encore plus dans la lumière et l'émergence de la vidéo évoquée plus haut a d'ores et déjà forcé l'écurie américaine à réagir.

Lire aussi :

Dans un communiqué publié ce mercredi, quelques jours seulement après l'annonce de son arrivée aux côtés de Mick Schumacher, la structure fondée par Gene Haas a condamné le comportement de Mazepin : "Haas F1 Team ne cautionne pas le comportement de Nikita Mazepin dans la vidéo récemment postée sur ses réseaux sociaux. De plus, le simple fait que la vidéo a été postée sur un réseau social est également odieux pour Haas F1 Team. L'affaire est traitée en interne et aucun autre commentaire ne sera fait pour le moment."

Dans la foulée, le pilote a également réagi en postant un message sur ses comptes officiels : "Je tiens à m'excuser pour mes récentes actions, à la fois pour mon propre comportement inapproprié et pour le fait qu'il ait été publié sur les réseaux sociaux. Je suis désolé pour le tort que j'ai, à juste titre, causé et pour l'embarras que j'ai provoqué chez Haas F1 Team. Je dois me comporter de manière exemplaire en tant que pilote de Formule 1 et je reconnais avoir déçu beaucoup de gens et moi-même. Je promets d'en tirer les leçons."

Dans le même temps, la jeune femme, Andrea D'lval, dont le compte Instagram avait été lié à la vidéo en question a posté un message sur ce même réseau : "Je veux juste vous dire que Nikita et moi sommes amis depuis longtemps et que rien dans cette vidéo n’était sérieux ! Nous nous faisons vraiment confiance et c’était une manière idiote de plaisanter entre nous. J’ai posté cette vidéo sur sa story comme une blague entre nous. Je suis vraiment désolée. Je peux vous donner ma parole que c’est vraiment une bonne personne et qu’il ne ferait jamais rien pour me blesser ou m’humilier."

Cinquième du championnat F2 en 2020, Mazepin a déjà fait parler de lui lors du meeting final de Sakhir où il s'est fait remarquer par des manœuvres défensives très agressives qui ont conduit à deux pénalités lors de la course principale. Avec les points de pénalité récoltés sur la Super Licence, il n'était plus qu'à une seule unité de la course de suspension prévue quand les 12 points sont atteints.

Le Russe a déjà piloté en Formule 1 pour le compte de Force India et de Mercedes en essais. Il semble d'ailleurs qu'il était prévu qu'il roule avec l'écurie allemande dans le cadre des tests de jeunes pilotes à Abu Dhabi.

partages
commentaires

Voir aussi :

Binotto : Leclerc peut être un "leader incontestable" comme Schumacher

Red Bull confirme ses deux pilotes pour le test d'Abu Dhabi