Red Bull confirme ses deux pilotes pour le test d'Abu Dhabi

Red Bull Racing a officialisé son line-up pour la journée de test d'Abu Dhabi, avec la confirmation de la participation de Sébastien Buemi et les débuts de Jüri Vips.

Red Bull confirme ses deux pilotes pour le test d'Abu Dhabi
Charger le lecteur audio

La participation de Sébastien Buemi au test des "jeunes pilotes" d'Abu Dhabi était déjà connue. Le Suisse aux 32 printemps et 55 Grands Prix en F1 entre 2009 et 2011 bénéficie en effet de l'autorisation de la FIA d'intégrer à ce roulage les pilotes ayant disputé plus de deux GP en carrière mais qui n'ont pas couru en 2020 dans le championnat, à l'image de Fernando Alonso chez Renault ou de Robert Kubica chez Alfa Romeo (qui a par ailleurs été officiellement confirmé par l'écurie ce mercredi en début d'après-midi).

Buemi, qui officie d'ordinaire en tant que pilote de simulateur Red Bull et, occasionnellement, comme essayeur, se réjouit de cette opportunité : "Je n'ai pas piloté la voiture depuis le test Pirelli de l'année dernière à Silverstone, donc les essais d'Abu Dhabi sont très importants pour moi. Je passe beaucoup de temps à travailler dans le simulateur et quand vous avez l'occasion de piloter la vraie voiture, c'est bien mieux en termes de corrélation."

Lire aussi :

"Je peux donc donner des retours sur le comportement du simulateur par rapport à la vraie voiture. Cela donne également la possibilité à un pilote supplémentaire de donner son avis à l'équipe. C'est une grande opportunité et j'ai vraiment hâte de la saisir", a ajouté celui qui est par ailleurs double Champion du monde d'Endurance, Champion de Formule E et triple vainqueur des 24 Heures du Mans.

L'autre voiture − car il sera possible pour les équipes d'en engager deux − sera confiée à un vrai débutant, l'Estonien Jüri Vips. Ce dernier, pilote de la filière Red Bull, a fait ses débuts en F2 cette année en cours de saison chez DAMS, où il a remplacé Sean Gelael, blessé au dos à Barcelone. En quatre meetings et huit courses disputés, Vips a notamment signé un podium lors de l'épreuve sprint au Mugello. Il avait auparavant été champion de F4 Allemagne en 2017, après quoi il avait été intégré au programme de la marque autrichienne, puis avait terminé deux fois quatrième de F3 en 2018 et 2019.

"Je suis extrêmement reconnaissant envers Aston Martin Red Bull Racing de me donner l'opportunité de piloter la RB16 lors des tests pour jeunes pilotes à Abu Dhabi", déclare-t-il. "Ce sera la première fois que je pourrai piloter une voiture de Formule 1 actuelle, car j'ai fait mes 300 km [nécessaires à l'obtention de la Super Licence, ndlr] au volant d'une RB8 [de 2012]. Il y aura beaucoup à apprendre, mais je vais m'assurer de me préparer au mieux, et cela a été une bonne chose pour moi d'être avec l'équipe en tant que pilote de réserve lors des dernières courses."

partages
commentaires

Voir aussi :

Haas "ne cautionne pas" les actes de Mazepin dans une vidéo "odieuse"
Article précédent

Haas "ne cautionne pas" les actes de Mazepin dans une vidéo "odieuse"

Article suivant

Mercedes fera "tout son possible" pour qu'Hamilton soit à Abu Dhabi

Mercedes fera "tout son possible" pour qu'Hamilton soit à Abu Dhabi