Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
101 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
108 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
143 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
157 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
185 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
192 jours
12 sept.
Course dans
199 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
213 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
217 jours
10 oct.
Course dans
227 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
242 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
249 jours
07 nov.
Course dans
255 jours

Hamilton : Le DRS, un simple "pansement" sur le "défaut ultime" des F1

Lewis Hamilton ne va pas garder un souvenir impérissable de la plupart des dépassements réalisés durant sa remontée du Grand Prix du Brésil 2017 de Formule 1, le Britannique en profitant pour tacler de nouveau le DRS.

partages
commentaires
Hamilton : Le DRS, un simple "pansement" sur le "défaut ultime" des F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, dépasse Fernando Alonso, McLaren MCL32
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Marcus Ericsson, Sauber C36 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13 en lutte
Un panneau DRS
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, dépasse Fernando Alonso, McLaren MCL32
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, dépasse Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, passe Felipe Massa, Williams FW40
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13 et Sergio Perez, Sahara Force India VJM10 en lutte
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, dépasse Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Pascal Wehrlein, Sauber C36 en lutte avec Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13

Si à bien des égards la remontée du Britannique, parti des stands pour terminer quatrième, a été perçue positivement, elle devait beaucoup, en termes de manœuvres de dépassement, à l'utilisation du DRS qui a souvent rendu vaine toute tentative de résistance, que ce soit dans la ligne droite de départ/arrivée ou dans la ligne droite entre les virages 3 et 4.

Le désormais quadruple Champion du monde, s'il était heureux de son rythme après l'épreuve, ne fait pas grand cas de la façon dont il a pris l'avantage sur la plupart de ses homologues. "Honnêtement, il n'a pas vraiment semblé que le moindre d’entre eux fusse particulièrement spécial pour moi."

Surtout, sur un plan plus global, il perçoit l'existence du système de réduction de la traînée comme une solution bien faible à une des plus grandes problématiques de la discipline reine : "Je ne suis pas un grand fan du DRS. Même si je pense que le DRS permet de dépasser, c’est comme un pansement pour le défaut ultime du concept global d’une Formule 1 : on ne peut pas se suivre."

Finalement, de la dizaine de dépassements qu'il aura dû faire lui-même en piste, il n'en retient qu'un : "Il s’agissait juste de se rapprocher et d’utiliser le DRS, ce qui n’est pas comme en karting quand il faut se rapprocher puis manœuvrer. Je pense que [le dépassement sur Sergio Pérez] à l’extérieur dans le virage 1, j’étais assez content de ça, mais il n’y a pas eu d’autre dépassement remarquable que j’aurais aimé pouvoir faire."

Un delta "d'une seconde et demie" pour dépasser

En plus d'avoir à disposition une Mercedes remise à neuf et réglée pour la course, Hamilton a pu bénéficier des circonstances caractéristiques au tracé pauliste, où les dépassements réclament un écart de rythme moins important que sur la plupart des pistes du calendrier.

"C’est une piste sur laquelle il est difficile de passer, mais le delta [nécessaire pour dépasser] est en fait plus petit que dans d’autres endroits. Si vous prenez la plupart des circuits, le delta pour dépasser une voiture qui vous précède est habituellement d’une seconde et demie ou quelque chose comme ça. Il faut être une seconde et demie plus rapide et ça représente un composé pneumatique entier [d'écart] et des brouettes."

En conclusion, il réitère sa volonté de voir ce problème de fond pris à bras-le-corps à l'avenir, alors que les réflexions sur les prochaines réglementations sont en cours : "Ça montre juste qu’il y a évidemment une faiblesse et un défaut dans le design des voitures et, alors que les voitures de cette année sont fantastiques, c’est un domaine où nous pouvons progresser pour l’avenir."

Red Bull : Le rythme du nouveau moteur Mercedes est "déprimant"

Article précédent

Red Bull : Le rythme du nouveau moteur Mercedes est "déprimant"

Article suivant

Un retour de la F1 à Zandvoort "réaliste" à partir de 2020

Un retour de la F1 à Zandvoort "réaliste" à partir de 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021