Hamilton : "Encore au moins trois ans" de plus en F1

Lewis Hamilton ne songe pas à la retraite et, sans considérer sa place comme garantie, il espère être en Formule 1 pour quelques années encore.

Hamilton : "Encore au moins trois ans" de plus en F1

Sur le papier, Lewis Hamilton est en fin de contrat chez Mercedes et sans volant à l'issue de la saison. Dans les faits, tout porte à croire que le sextuple Champion du monde verra les négociations avec le constructeur allemand déboucher sur un nouveau contrat, alors que l'intention de l'écurie de Brackley est clairement de continuer avec son duo de pilotes actuel, que le Britannique forme avec Valtteri Bottas.

Lire aussi :

À 35 ans, Hamilton ne pense pas à la retraite, tandis qu'il continue de faire grossir un bilan chiffré déjà impressionnant et qu'il est en lice pour aller chercher les records de victoires (91) et de titres mondiaux (7) détenus par Michael Schumacher. Si aujourd'hui rien n'assure qu'il sera un pilote Mercedes en 2021, l'intéressé donne des éléments de réponse qui ne laissent pas de place au doute. À Silverstone, où il évolue ce week-end à domicile mais sans public en raison du huis clos, Hamilton a été interrogé sur sa présence pour l'édition de l'année prochaine : "D'abord, je ne crois pas que l'on puisse garantir quoi que ce soit, mais je prévois d'être là, c'est certain. C'est clairement l'objectif. Alors je croise les doigts. Je serai là et nous aurons des fans ici l'année prochaine."

Hamilton espère retrouver ses supporters l'an prochain, mais jusqu'à quand durera la belle histoire ? S'il estime que le temps qui lui reste en F1 est "un peu une inconnue", il insiste sur son état d'esprit frais et motivé qui en fait un pilote loin de penser à se retirer.

"Je dirais que ce confinement avec le COVID, qui a annulé la première partie de saison, nous a donné… c'était négatif à bien des égards, mais par certains aspects, ça a donné beaucoup de vie, beaucoup d'énergie sur quoi se concentrer ainsi que d'autres choses. Ce temps libre a donné un peu de répit. Cela m'a donné un regain d'énergie pour peut-être aller plus loin", explique-t-il. "Je veux être performant au niveau que j'ai actuellement, pour toujours. Mais je verrai qu'il y a un moment où le physique et le mental ne peuvent plus suivre. Je ne sais pas quand ce sera, mais je n'imagine pas que ça arrive à court terme, pas au cours des deux ou trois prochaines années. J'espère bien être là dans un avenir proche."

"J'ai l'impression que chaque année, quand je reviens, ce n'est pas seulement parce que j'ai gagné des titres. Je pense qu'il faut toujours gagner le droit d'être ici en étant performant, en continuant à faire ce que l'on attend de vous, donc mon but est de continuer à le faire aussi longtemps que je le peux. Je me vois donc le faire pendant encore au moins trois ans."

partages
commentaires
La perte du GP du Brésil : un coup dur pour le sport auto auriverde ?

Article précédent

La perte du GP du Brésil : un coup dur pour le sport auto auriverde ?

Article suivant

Le volant de Valtteri Bottas modifié pour éviter les départs volés

Le volant de Valtteri Bottas modifié pour éviter les départs volés
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021