Hamilton et Mercedes ont rencontré "quelques obstacles"

partages
commentaires
Hamilton et Mercedes ont rencontré
Par :
27 févr. 2019 à 19:19

Mercedes a beaucoup roulé ce mercredi lors des essais hivernaux 2019 de F1, mais Lewis Hamilton et James Allison reconnaissent qu'il reste du travail pour surmonter un certain nombre de difficultés.

Après une journée de mardi perturbée durant l'après-midi, Mercedes a eu un mercredi bien plus calme. Calme, mais studieux avec près de 180 tours dans la besace. Studieux, mais pas forcément totalement parfait, l'écurie ayant, de l'aveu même de Lewis Hamilton, rencontré quelques "obstacles".

Lire aussi :

"Nous avons fait beaucoup de tours, mais nous avons rencontré quelques obstacles, donc nous nous employons à les surmonter, en essayant d'être aussi consciencieux que possible, en essayant d'en comprendre les causes ; c'est exactement ce pour quoi les tests sont faits", a ainsi lancé le quintuple Champion du monde. "Tout le monde travaille d'arrache-pied et je suis sûr que nous allons y arriver. Il faut des journées comme cela pour pouvoir mettre en lumière les choses sur lesquelles nous devons travailler."

Valtteri Bottas, qui a dû faire face à une matinée perturbée par trois drapeaux rouges, dont celui très long pour la sortie de piste de Sebastian Vettel, s'est montré plus évasif : "La journée a été positive, nous avons fait 74 tours ce matin, se concentrant sur le travail de réglages et sur le fait de faire des progrès. Il y a beaucoup de données à analyser ce soir pour améliorer encore nos réglages et nous assurer que nous abordons la journée de demain avec le programme optimal."

Une meilleure simulation de course, mais...

James Allison, le directeur technique de l'écurie à l'Étoile, est revenu plus en détail sur le travail effectué par Mercedes, mettant notamment l'accent sur une difficulté liée aux simulations de course. "Nous avons fait du travail de réglage ce matin avec Valtteri et avons continué cela en début d'après-midi avec Lewis, ce qui a donné de bons résultats pour les deux pilotes."

Lire aussi :

"La simulation de course de l'après-midi, même si elle a été beaucoup plus rapide que la dernière que nous avons faite, a été gâchée par du graining à l'avant ; une chose dont nous pensons, en observant dans le paddock, qu'elle pourra être une caractéristique de la saison. Il faut que nous progressions sur la résistance au graining dans les deux prochains jours, afin de nous assurer d'en avoir une bonne gestion au moment où la saison débutera."

Article suivant
La journée "la plus compliquée" de Honda à Barcelone

Article précédent

La journée "la plus compliquée" de Honda à Barcelone

Article suivant

Ferrari change son programme de fin de semaine

Ferrari change son programme de fin de semaine
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu