Hamilton peine à voir Mercedes au niveau de Red Bull à Mexico

Pour Lewis Hamilton, il paraît clair que les différents paramètres à disposition placent Red Bull en position de force au Grand Prix de Mexico.

Alors que la première des cinq dernières manches de la saison 2021 de Formule 1 s'apprête à débuter sur l'Autódromo Hermanos Rodríguez ce vendredi, les regards sont forcément tournés vers les duels entre Max Verstappen et Lewis Hamilton chez les pilotes et entre Mercedes et Red Bull Racing chez les constructeurs. Si l'on se fie aux dernières courses mexicaines, l'écurie autrichienne semble en position d'être optimiste.

Toutefois, la campagne a jusqu'ici réservé quelques surprises, en inversant le rapport de force par rapport à ce qui était attendu, notamment lors du dernier GP en date, à Austin, où beaucoup pensaient que la balance pencherait du côté de Mercedes. Toutefois, pour Hamilton, il est clair que les paramètres à disposition ne sont pas de nature à lui faire croire que son écurie aura la main ce week-end.

"Nous pensions que nous serions plus forts, par exemple, dans des endroits comme Austin", a déclaré le septuple Champion du monde ce jeudi en conférence de presse. "Ils étaient un peu plus forts que nous lors de la course. Je ne peux donc pas vraiment faire de prédiction."

"Ce que je sais, c'est que l'année dernière [en 2019], ils nous ont devancés en qualifications ici, et ils étaient en manque de puissance par rapport à nous. Désormais, ils sont devant, plus ou moins, et ils ont une voiture très forte qui a été moins affectée que la nôtre par les changements de règles."

"Ils vont donc être rapides ce week-end. [En 2019], je crois qu'ils avaient presque une demi-seconde d'avance sur nous [avant d'être pénalisé pour une infraction aux drapeaux jaunes, Verstappen avait signé le meilleur temps des qualifications en 1'14"758 contre 1'15"262 pour Hamilton, ndlr]. Notre voiture n'est pas meilleure que celle de [2019], je dirais, avec ces changements. Il sera intéressant de voir comment nous nous en sortons face à eux ce week-end."

"[En 2019], ils étaient un peu plus rapides que nous, donc il faudrait dire que c'est un circuit Red Bull, mais nous avons eu du succès ici par le passé. Évidemment nous avons gagné ici la dernière fois, mais c'était seulement parce que Max a fait une erreur et a été pénalisé, sinon ils étaient beaucoup plus rapides que nous, donc nous nous attendons à ce que ce soit très similaire ce week-end."

Lors du dernier Grand Prix du Mexique en date, Hamilton et Verstappen (qui partaient sur la deuxième ligne) avaient connu une passe d'armes musclée dans les premiers virages, ce qui leur avait fait perdre quelques positions. Le Néerlandais avait par la suite laissé filer toute chance de victoire et même de podium à la suite d'une crevaison subie lors de sa lutte avec Valtteri Bottas, au troisième tour.

Lire aussi :
partages
commentaires
Alpine a identifié la cause de la casse d'aileron d'Alonso
Article précédent

Alpine a identifié la cause de la casse d'aileron d'Alonso

Article suivant

Wolff imagine la course au titre se finir à la Prost/Senna

Wolff imagine la course au titre se finir à la Prost/Senna
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021