Hamilton : La F1 doit résoudre ses problèmes "fondamentaux" en course

partages
commentaires
Hamilton : La F1 doit résoudre ses problèmes
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
7 déc. 2018 à 07:55

Selon Lewis Hamilton, la Formule 1 doit résoudre ses "problèmes fondamentaux" pour améliorer les courses avec la nouvelle réglementation de 2021.

Lewis Hamilton avertit : la prochaine réglementation doit assurer qu'il soit bien plus facile de se rapprocher d'autres voitures et d'être en position d'attaquer. La F1 pourrait alors être "le meilleur championnat de sports méca de tous les temps".

Lire aussi :

Les ailerons avant changent l'an prochain afin de permettre aux pilotes de se suivre de plus près, et les recherches sont en cours pour des modifications plus conséquentes en 2021.

"J'ai vraiment apprécié cette course", déclare Hamilton lorsque Motorsport.com l'interroge au sujet du Grand Prix des États-Unis qui a eu lieu en octobre. "Kimi [Räikkönen] a très bien piloté, Max [Verstappen] a très bien piloté. À un moment, Kimi et moi étions roue contre roue, j'ai trouvé ça génial. J'aurais voulu que ça dure plus longtemps dans ce premier relais, et la fois d'après."

"Et à la fin, avec nous trois dans ce train, j'aurais aimé que la course puisse continuer, parce que c'était génial, et j'espérais que nous puissions batailler. Mais il reste des problèmes fondamentaux en F1 : on ne peut pas suivre, donc il y a de grands écarts entre nous tous."

"J'espère donc vraiment que quoi qu'ils fassent, ils prennent de bonnes décisions pour 2021. Pour qu'il ne faille pas une seconde et demie pour se rapprocher d'une voiture. J'espère que ce sera beaucoup moins que ça. Si c'est beaucoup moins, nous aurons le meilleur championnat de sports méca de tous les temps."

Le poleman Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, devant Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+

Le pilote Mercedes laisse entendre que la réglementation devrait assurer qu'il n'y ait pas une telle différence de vitesse entre les équipes de pointe et le reste.

"C'est un problème fondamental de la F1", poursuit-il. "Il ne devrait pas y avoir une si grande différence entre le premier et le dernier, il ne devrait pas y avoir un écart aussi énorme entre les voitures. Comment une Williams ou une McLaren peut-elle être à trois secondes au tour ? Cela représente énormément de performance."

"Je pense donc qu'ils doivent changer les règles pour annuler cet écart afin que nous ayons plus de courses passionnantes. La F1 a le potentiel pour être le meilleur championnat de sports méca qui soit, mais regardez le MotoGP : ils sont roue contre roue, ils se battent virage après virage."

Hamilton déplore par ailleurs les difficultés qu'il a rencontrées en prenant un tour aux retardataires, à Austin comme ailleurs cette saison, puisqu'il a souvent perdu un certain temps.

"Je ne pense pas que ce soit uniquement la faute des retardataires", indique l'Anglais. "[À Austin] les pressions de pneus ont été augmentées, c'est très dur de suivre, donc dès qu'on est à moins de cinq secondes, on sent l'air de la voiture de devant. La voiture commence à glisser davantage. Donc l'avantage que l'on a commence à disparaître, au fur et à mesure que l'on se rapproche."

"Ils ont une course à faire, ils ne devraient pas devoir ralentir énormément et perdre plusieurs secondes pour nous les faire gagner. C'est un scénario assez compliqué. Par exemple, j'étais coincé derrière deux Toro Rosso, mais je n'arrivais pas à me rapprocher suffisamment. L'état de mes pneus était de pire en pire, et je ne me rapprochais pas suffisamment pour qu'ils doivent lever le pied. C'est donc compliqué. C'était loin d'être aussi mauvais qu'à Singapour, par exemple."

 
Article suivant
Keke Rosberg, le champion que l'on n'attendait pas

Article précédent

Keke Rosberg, le champion que l'on n'attendait pas

Article suivant

Gasly : "Je ne crains rien, à moi de faire ma place"

Gasly : "Je ne crains rien, à moi de faire ma place"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Adam Cooper