Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

L'héritage de la "tourmente" Force India explique la saison 2019

partages
commentaires
L'héritage de la "tourmente" Force India explique la saison 2019
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
16 nov. 2019 à 12:00

La décevante saison de Racing Point n'est pas "surprenante" pour son directeur d'équipe Otmar Szafnauer, compte tenu de "la tourmente" dans laquelle se trouvait le team au moment où sa monoplace 2019 a été conçue.

Force India s'est retrouvé sous administration financière dans le courant de l'été 2018. C'est après ce douloureux processus que l'équipe a trouvé repreneur, avec un groupe d'investisseurs mené par Lawrence Stroll. Basée à Silverstone, la structure se tourne désormais vers le futur et a lancé le projet de construction d'une nouvelle usine, mais le passé récent est encore douloureux. Il faut dire que l'opération de rachat s'est déroulée à un moment crucial de la phase de développement du projet de la monoplace 2019. Alors que Force India aurait alors eu besoin d'investissement régulier et solide, l'usine avait été contrainte de réduire ses capacités et de régler ses salariés comme elle le pouvait.

Le temps pris pour résoudre les problèmes internes du team est indirectement ce qui provoque aujourd'hui sa descente dans la hiérarchie du championnat, avec une auto manquant de performance. "Ce n'est pas ce que nous souhaitons", admet Szafnauer. "Nous voulions clairement être un peu plus haut. Nous ne sommes qu'un point devant Toro Rosso et 18 derrière Renault. Nous espérions encore être quatrièmes ou cinquièmes cette année, donc de ce point de vue, c'est un peu décevant. Malgré tout, si l'on revient sur ce qui nous est arrivé l'an dernier, avant ça, alors que l'auto de cette année était en développement, nous étions un peu dans la tourmente, surtout financièrement parlant. Ce n'est donc pas surprenant."

Lire aussi :

Szafnauer croit que Racing Point a besoin "d'un peu de chance" pour espérer rattraper Renault et obtenir la cinquième place du championnat 2019. Il estime que l'habitude de Sergio Pérez d'être "plus malin" que ses rivaux peut encore permettre de le faire. Dixième au championnat, le Mexicain se trouve actuellement devant Lando Norris et Nico Hülkenberg, respectivement pilotes McLaren et Renault. Il a inscrit des points lors de six des sept dernières manches en date. Selon son meneur d'équipe, cependant, même une victoire ultime dans "la grande bataille" avec Toro Rosso pour la sixième place du général serait vécue comme une relative déception pour Racing Point.

"Je pense que ce n'est pas ce que nous voulions réaliser cette année", admet Pérez. "Ce fut d'une certaine manière une saison décevante. Nous savions qu'elle ne serait pas géniale depuis le début, mais nous nous attendions quand même à nous trouver plus performants à ce stade. Je pense que nous avons été solides en seconde moitié de saison sur des circuits différents, à différents endroits : c'est toujours positif. En milieu de grille, McLaren a été très constant, très fort. Mais je pense que nous avons été dans la bataille avec tous les autres et que nous avons inscrit une belle quantité de points depuis le break estival. Il y a beaucoup de points positifs à retenir, mais si l'on prend une vision globale, nous ne sommes pas là où nous le souhaiterions."

Article suivant
Les performances de McLaren enjolivées par les qualifs

Article précédent

Les performances de McLaren enjolivées par les qualifs

Article suivant

Horner : Gasly pilote "exceptionnellement bien" chez Toro Rosso

Horner : Gasly pilote "exceptionnellement bien" chez Toro Rosso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez Boutique , Lance Stroll Boutique
Équipes Racing Point
Auteur Scott Mitchell