Honda revient à l'ancienne spécification moteur au Mexique

partages
commentaires
Honda revient à l'ancienne spécification moteur au Mexique
Par : Basile Davoine
26 oct. 2018 à 15:16

Honda revient à l'ancienne spécification de son moteur ce week-end pour le Grand Prix du Mexique, ce qui enverra Pierre Gasly en fond de grille.

À Suzuka et Austin, Pierre Gasly et Brendon Hartley ont tous les deux utilisé l'évolution majeure du bloc Honda, mais ils vont retrouver la précédente spécification pour le Grand Prix du Mexique.

Cette décision est liée à l'altitude très élevée à laquelle se situe le tracé de Mexico, et qui induit un calibrage différent des unités de puissance. Honda préfère s'appuyer sur ses connaissances et sa maîtrise de son ancienne spécification dans ces conditions particulières, plutôt que prendre des risques avec la dernière évolution.

Situé à 2200 mètres d'altitude, l'Autódromo Hermanos Rodríguez offre un air moins dense, ce qui a une incidence directe sur le processus de combustion et sollicite davantage le turbo pour compenser.

Lire aussi :

Théoriquement, les deux pilotes Toro Rosso peuvent revenir à l'ancienne version sans utiliser de nouvelles pièces, mais Gasly n'échappera pas à une pénalité sur la grille car Honda a identifié des problèmes sur certains des composants du bloc du pilote français à Austin. Ce moteur a été renvoyé à l'usine japonaise de Sakura pour des vérifications. Un moteur neuf, avec la spécification 3, est monté pour le début des EL1 afin de pouvoir être réutilisé lors des deux derniers Grands Prix, ce qui provoque automatiquement un renvoi en fond de grille. Après avoir validé ces nouvelles pièces en début de séance, Gasly va repasser à la spécification 2.

"Nous avons une inquiétude concernant l'assemblage du moteur utilisé à Austin", explique Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda F1. "Cette unité de puissance a été envoyée à Sakura pour une inspection complète et, pour le moment, nous ne sommes pas certains de pouvoir l'utiliser à nouveau cette année."

"En installant un nouveau bloc ici, nous l'ajoutons au stock de pièces disponibles pour le reste de la saison. La raison pour laquelle nous revenons à la spécification de la Russie [pour le reste du week-end] est que nous avons une meilleure compréhension de cette version de l'unité de puissance et que nous sommes plus confiants dans notre capacité à la régler correctement pour les conditions spécifiques qu'il y a à Mexico."

Article suivant
Calderón va faire son premier test en F1

Article précédent

Calderón va faire son premier test en F1

Article suivant

EL1 - Quadruplé des moteurs Renault à Mexico

EL1 - Quadruplé des moteurs Renault à Mexico
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Lieu Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Brendon Hartley , Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités