Horner : "Red Bull veut gagner sur la piste"

Red Bull souhaite ardemment remporter le titre mondial, mais à la régulière, avertit Christian Horner.

Horner : "Red Bull veut gagner sur la piste"

La bataille pour le titre entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a semblé atteindre un nouveau niveau de tension lors du Grand Prix d'Arabie saoudite ce dimanche. En effet, la lutte des deux pilotes pour la victoire a été parsemée de nombreux incidents, que ce soit roue contre roue au premier virage ou un étonnant accrochage qui a valu dix secondes de pénalité à Verstappen pour avoir freiné en ligne droite au moment de rendre la première place à Hamilton. Au total, le Néerlandais a été sanctionné par la direction de course ou les commissaires à trois reprises ce dimanche.

Lire aussi :

Les deux hommes sont désormais au coude-à-coude à l'aube de la dernière manche à Abu Dhabi, avec 369,5 points chacun, si bien qu'un double abandon pourrait sacrer Verstappen. Christian Horner est toutefois catégorique : c'est à la régulière que Red Bull compte gagner. "On veut gagner en piste", insiste le directeur de Red Bull Racing"Pas chez les commissaires, pas dans un bac à gravier. On veut gagner. La bataille a été dure tout au long de l'année. Il y a eu des batailles fantastiques entre ces deux pilotes, et j'espère que la course d'Abu Dhabi sera fair-play et propre."

"Nous nous rendons à Abu Dhabi à égalité de points, en tête au nombre de victoires. Qui l'aurait cru au début de l'année ?" se demande Horner. "Si vous nous aviez donné cette opportunité de remporter ce Championnat du monde à Abu Dhabi au dernier Grand Prix après 21 courses d'une intense bataille avec Mercedes, je pense que l'enthousiasme aurait été à son paroxysme dans notre équipe. Je pense que ç'aurait été pareil pour vous [journalistes], compte tenu de la domination que l'on a vue ces sept dernières années."

Voilà près d'une décennie que Red Bull n'avait pas connu l'excitation et le stress de jouer le titre au dernier Grand Prix, et Horner s'attend ainsi à ce que son équipe soit galvanisée.

"C'est la première fois depuis 2012 et 2010 avec Sebastian [Vettel] que des écuries rivales abordent la dernière course en lutte pour le titre mondial des pilotes. Il n'y aura aucun problème à motiver les troupes pour ce dernier week-end. La course a été folle ici, nous en sommes sortis avec une deuxième place, et nous sommes parvenus à mener une grande partie de la course à nouveau. Mais Dame Chance sourit à Lewis en ce moment. Ocon a roulé sur son aileron avant au départ, il a percuté Max par l'arrière. Cette chance lui profite", affirme l'Anglais.

partages
commentaires

Voir aussi :

La finale d'Abu Dhabi, un "scénario de rêve" selon Ricciardo
Article précédent

La finale d'Abu Dhabi, un "scénario de rêve" selon Ricciardo

Article suivant

Norris prédit un retour de Ricciardo aux avant-postes

Norris prédit un retour de Ricciardo aux avant-postes
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021