Tout ce qu'il faut savoir sur l'hypercar extrême de Red Bull

La Red Bull RB17, première hypercar de la marque de boissons énergisantes et conçue par le célèbre designer Adrian Newey, est en cours de développement. Voici toutes les informations à retenir sur ce futur monstre des circuits !

Tout ce qu'il faut savoir sur l'hypercar extrême de Red Bull
Charger le lecteur audio

La dernière création d'Adrian Newey a été annoncée mardi, à l'usine Red Bull de Milton Keynes, et il s'agit d'un projet hypercar. La Red Bull RB17 sera la première voiture de la marque de boissons énergisantes, qui a précédemment collaboré avec Aston Martin sur le projet Valkyrie, et elle promet d'être particulièrement performante.

La Red Bull RB17 sera produite et développée par Red Bull Advanced Technologies, sous la direction de Newey. Selon le Britannique, concevoir une voiture dédiée à la piste s'est vite imposé comme une "évidence".

"Si l'on fait une voiture pour la piste, qu'est-ce que l'on définit comme ses attributs ?", s'est interrogé Newey. "Nous avons décidé [d'avoir] des niveaux de performance F1 dans quelque chose de relativement confortable, relativement facile à faire fonctionner, et que l'on peut conduire à n'importe quelle vitesse jusqu'à la limite de performance au niveau des F1."

L'idée d'une planche à dessin vierge, que Newey continue d'utiliser pour ses œuvres, est le rêve de tous les designers. Mais la réalité est qu'un tel scénario ne se produit que rarement. Newey a pourtant eu un avant-goût du "sans limite" en 2010, lorsqu'il a imaginé un concept-car pour le jeu Gran Turismo : la Red Bull X2010. Cette monoplace fictive ultralégère (545 kg) aux roues carénées, au cockpit fermé et dotée d'un ventilateur, est un sublime hommage à l'aérodynamique et a fait tourner la tête de bon nombre de joueurs tant elle est rapide !

Le concept Red Bull X2010.

Le concept Red Bull X2010.

Newey n'a pas eu la même approche pour la "vraie" RB17 toutefois : "Bien sûr, il y a des règles liées à la physique. Nous devons intégrer deux personnes [dans l'habitacle] et on doit partir du principe qu'au moins l'une d'entre elles est très grande. Il y a donc quelques contraintes, bien entendu il faut s'assurer que la voiture est sûre. Mais en dehors de ça, il s'agit effectivement d'une voiture sans règles, avec la contrainte de transporter deux personnes, au lieu d'une seule avec la voiture Playstation de 2010."

L'idée d'une voiture affranchie de toute contrainte règlementaire, avec l'inclusion de technologies issues de la F1, fait de la Red Bull RB17 un projet palpitant pour l'industrie automobile. Voici tout ce que nous savons à son sujet.

Quand la Red Bull RB17 entrera-t-elle en production ?

La Red Bull RB17 est en cours de développement, néanmoins le PDG de Red Bull Advanced Technologies, Christian Horner, s'attend à ce que l'hypercar soit "prête dans les 12 mois", et s'est fixé pour objectif de livrer les premiers exemplaires en 2024.

Combien d'exemplaires seront produits ?

Il faudra être le plus rapide pour acheter une RB17. Seulement 50 exemplaires seront produits, à un rythme de 15 voitures par an, plus les prototypes qui serviront au développement et aux essais. Les heureux propriétaires de l'hypercar pourront non seulement bénéficier d'un "lien étroit avec l'équipe Red Bull Racing via un accès aux simulateurs, au développement de la voiture et aux formations et expériences sur la piste", mais aussi d'une assistance et d'une maintenance d'usine adaptées à chaque conducteur.

Christian Horner, directeur de Red Bull Advanced Technologies.

Christian Horner, directeur de Red Bull Advanced Technologies.

Pourquoi s'appelle-t-elle Red Bull RB17 ?

Sans pandémie de coronavirus, la monoplace ayant emmené Max Verstappen jusqu'au titre mondial l'an passé se serait appelée Red Bull RB17. Mais puisque les châssis ont été gelés entre 2020 et 2021 afin de réduire les dépenses dans un climat économique difficile, l'équipe autrichienne avait choisi de nommer sa F1 RB16B.

Et afin de rester fidèle au nombre de saisons disputées en catégorie reine, il a été décidé d'appeler la voiture de 2022 RB18, ce qui rendait le nom RB17 inutilisé. "Puisque cette voiture a de vraies performances de F1, il semblait juste qu'elle s'inscrive dans cette lignée et qu'elle reçoive le 17", a expliqué Horner.

Quel moteur utilisera-t-elle ?

Red Bull a opté pour un V8 biturbo et cherche à en tirer environ 1100 ch. Cependant, la marque n'a pas encore fait de choix concernant le fournisseur du groupe propulseur. "Nous réfléchissons actuellement à la manière dont nous allons procéder", a déclaré Newey. "Comme vous le savez, nous avons maintenant notre propre [département moteur] en interne, Red Bull Powertrains, une jeune entreprise. De même, nous pouvons nous tourner vers d'autres spécialistes."

Quel sera son niveau de performance par rapport à une F1 ?

La volonté d'obtenir des performances dignes d'une F1 signifie que les mêmes méthodes de travail et les mêmes technologies seront utilisées lors du développement. Le fait d'essayer de se mettre au niveau de la F1 peut être jugé de différentes manières mais Newey a affirmé que les comparaisons seraient faites sur le chronomètre uniquement.

"Au final, c'est tout ce qui compte", a-t-il précisé. "Bien sûr, ce sera spécifique au circuit. La grande bataille, c'est le poids, vraiment. Une fois que l'on fait une voiture suffisamment grande pour accueillir deux personnes avec un toit, pour des raisons de praticité et de sécurité, elle devient automatiquement plus lourde qu'une F1. Il faut alors faire tout le nécessaire pour essayer d'atteindre ces performances."

Est-ce qu'elle sera homologuée pour la route ?

Non. Contrairement à l'Aston Martin Valkyrie, que Red Bull a aidé à développer avant qu'Aston ne prenne la responsabilité du projet, la RB17 ne sera pas une voiture de série homologuée. "En tant qu'entreprise, c'est moins central dans notre ADN à ce stade", a expliqué Newey. "Nous nous basons beaucoup plus sur ce que nous savons et je pense que si c'était une voiture conçue comme une voiture de route, on serait liés à des [sommes] plus élevées, nous ne nous sentons pas à l'aise de faire cela à ce stade."

Max Verstappen participera au développement de l'hypercar.

Max Verstappen participera au développement de l'hypercar.

Est-ce que Verstappen et Pérez seront impliqués dans le développement ?

Oui. Alors que Red Bull va se servir de toute son expérience acquise en F1 pour la RB17, Horner a précisé que les pilotes titulaires de l'équipe, Max Verstappen et Sergio Pérez, auraient un rôle à jouer dans le développement de l'hypercar.

"Max a piloté la Valkyrie à quelques occasions, je crois qu'il en possède une aussi", a-t-il indiqué. "Ce sera le choix [de Verstappen et Pérez] d'acheter l'une de ces voitures mais nous comptons clairement mettre à profit toutes les compétences que nous avons pour les essais et le développement des voitures."

Où se situera-t-elle par rapport à la Valkyrie ?

Selon Newey, la RB17 aura "des performances nettement supérieures" à la Valkyrie, en partie grâce à l'absence de contraintes liées à l'homologation pour la route. Il a ajouté : "La Valkyrie a été conçue en tant que voiture de route, ce qui entraîne évidemment plusieurs limitations par rapport à l'unique recherche de performance."

"Je pense que la chose la plus importante, bien sûr, est d'essayer de réduire le poids, donc il y aura beaucoup [d'efforts] sur ce point. La puissance est relativement facile de nos jours, tant la technologie des moteurs a progressé. Ensuite, il faudra simplement s'assurer que l'aérodynamique est l'autre facteur important contribuant à la performance, et nous utiliserons quelques astuces du passé pour y parvenir."

Combien faudra-t-il dépenser pour se l'offrir ?

Cinq millions de livres, soit près de six millions d'euros. "Je dois admettre que je me sens toujours un peu gêné lorsque l'on mentionne les cinq millions de livres", a lancé Newey. "Mais comme Christian le sait bien, je dépenserai les recettes, et même un peu plus ! Lorsque l'on commence à fabriquer ces voitures du niveau de la F1, les matériaux qui s'y trouvent sont effrayants. On met ensuite en place le développement et les essais, c'est une somme qui vous rattrape, malheureusement."

Lire aussi :
La RB17 est le premier projet hypercar de Red Bull depuis l'Aston Martin Valkyrie.

La RB17 est le premier projet hypercar de Red Bull depuis l'Aston Martin Valkyrie.

partages
commentaires
Piquet présente des excuses à Hamilton et plaide l'erreur de traduction
Article précédent

Piquet présente des excuses à Hamilton et plaide l'erreur de traduction

Article suivant

Jüri Vips garde son volant, la F2 ne comprend pas

Jüri Vips garde son volant, la F2 ne comprend pas