Actualités

Jos Verstappen demande "une certaine intimité" pour Max

Conscient de la machine médiatique qui entoure son fils, particulièrement aux Pays-Bas, Jos Verstappen rappelle que le respect de la vie privée du pilote Red Bull est essentiel.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 avec les médias
Un groupe de fans de Max Verstappen, Red Bull Racing, sont dans la tribune de la ligne droite des stands
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing avec le médias
Max Verstappen, Red Bull Racing, Jos Verstappen
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 avec de la peinture flow-viz
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing, attend dans la voie des stands
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13

Alors qu'il ne gère plus au quotidien la carrière de Max Verstappen, depuis que ce dernier évolue chez Red Bull Racing et a décroché l'an dernier sa première victoire en Grand Prix, Jos Verstappen aimerait toutefois voir l'attention des médias se relâcher en ce qui concerne la vie privée du pilote de 19 ans. Aux Pays-Bas, celui qui a débuté en F1 à seulement 17 ans en 2015 est une véritable star et concentre une attention hors norme, parfois plus que de raison.

"Il ne peut aller nulle part [sans que les médias ne le signalent]", a expliqué Jos Verstappen à la chaîne de télévision néerlandaise L1. "Il y a peu de temps, il était à Amsterdam, et ça s'est retrouvé quelque part sur une chaîne de télévision. Je me suis dit : les gars, est-ce vraiment nécessaire ? Donnez-lui une certaine intimité. Il a déjà beaucoup à faire. Il doit, ou va être performant, mais il a aussi une vie privée. Ils ne peuvent pas continuer à faire des reportages sur tout. Ce n'est pas agréable pour lui non plus."

Jos Verstappen ajoute que la Formule 1, avec tout ce qu'elle implique également en dehors des circuits, occupe six jours et demi sur sept dans l'emploi du temps de son fils. "Pour cette raison, la demi-journée restante devrait être privée, vraiment", insiste-t-il. "Mais c'est très difficile. Tous ces reportages, ce n'est pas bon pour lui. Heureusement, Max reste calme face à cette pression et face à l'attention intense des médias." 

L'attractivité de Verstappen ne se dément pas et, surtout, elle ne devrait pas faiblir alors qu'il débute sa première véritable année complète dans un top team. Certains le disent prêt à jouer le titre dès cette saison, mais Jos Verstappen maintient les réserves qu'il a déjà émises il y a quelques semaines : "Ce sera sans aucun doute une grande année, mais je crois que nous devons attendre une année de plus pour s'attaquer sérieusement au titre mondial."

Miniature Amalgam 1:8 - Red Bull RB6 de Sebastian Vettel, GP d'Abu Dhabi 2010
Miniature Amalgam 1:8 - Red Bull RB6 de Sebastian Vettel, GP d'Abu Dhabi 2010, sur Motorstore.com

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Grosjean : "On va retrouver des sensations qu'on aime"
Article suivant Alonso ne pilote plus "comme un enfant" avec les nouvelles F1

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France