Kimi Räikkönen annonce sa retraite !

Kimi Räikkönen a annoncé que la saison 2021 était sa dernière en Formule 1.

Kimi Räikkönen annonce sa retraite !

Clap de fin pour Kimi Räikkönen ! À 41 ans, le Finlandais a annoncé ce mercredi qu'il prendrait sa retraite de la Formule 1 à l'issue de la saison en cours. Ce sera la fin d'un chapitre ouvert il y a 20 ans, lors de la saison 2001 avec, à l'époque, l'écurie Sauber. 

"Voilà. Ce sera ma dernière saison en Formule 1", confirme le Champion du monde 2007. "C'est une décision que j'ai prise l'hiver dernier. Ce n'était pas une décision facile mais après cette saison, le temps est venu pour de nouvelles choses."

"Même si la saison est encore en cours, je tiens à remercier ma famille, toutes mes équipes, tous ceux qui ont été impliqués dans ma carrière automobile, et spécialement vous, les fans géniaux qui m'avez encouragé pendant tout ce temps. La Formule 1 arrive peut-être à son terme pour moi, mais il y a encore énormément de choses que je veux faire dans la vie, et dont je veux profiter."

En 342 Grands Prix disputés à ce jour, Kimi Räikkönen a conquis 21 victoires, 18 pole positions et 103 podiums, signant également à 46 reprises le meilleur tour en course. Débutant au Grand Prix d'Australie 2001, il dispute actuellement sa 19e saison dans la catégorie reine. Il aura piloté pour quatre équipes différentes : Sauber, McLaren, Ferrari, Lotus et Alfa Romeo (en réalité à nouveau Sauber), passant par deux fois du côté de Maranello, avec comme point d'orgue son titre mondial décroché en 2007. 

"Kimi est une part incroyable de notre sport, un ami et un vrai champion", a réagi Stefano Domenicali, PDG de la F1 et ancien directeur de Ferrari. "J'ai eu le privilège de travailler avec lui chez Ferrari et je sais quelle personne fantastique il est. Il nous manquera à tous, ainsi que son style unique, et je lui souhaite, ainsi qu'à sa famille, le meilleur pour l'avenir."

Non conservé par Ferrari au terme de la saison 2018, il avait choisi de rejoindre Alfa Romeo, démontrant ainsi son envie intacte de courir. C'est donc au terme de son bail de trois années qu'il va raccrocher, faisant du même coup tomber l'un des dominos qui étaient particulièrement scrutés sur le marché des transferts. 

En effet, la place que libère Räikkönen va dans le sens des dernières spéculations, faisant état de contacts avancés entre Alfa Romeo et Valtteri Bottas dans le cas d'une promotion de George Russell chez Mercedes. Si cela venait à se concrétiser, reste à savoir ce que ferait l'écurie italo-suisse avec son autre pilote, Antonio Giovinazzi, qui a cohabité ces trois dernières années avec Räikkönen. 

Lire aussi :

partages
commentaires
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Article précédent

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Article suivant

Retraite Räikkönen : ses 21 victoires en images

Retraite Räikkönen : ses 21 victoires en images
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021