Réactions
Formule 1 GP de Monaco

Leclerc : "J'étais 0"4 plus rapide" au moment du drapeau rouge

Charles Leclerc a signé la pole position du Grand Prix de Monaco, mais l'intéressé estime qu'il aurait pu faire largement mieux.

Et d'une deuxième pole position à domicile consécutive pour Charles Leclerc ! Le pilote Ferrari s'est imposé dans les rues de la Principauté en signant le meilleur temps dans les trois phases des qualifications, de surcroît avec deux dixièmes d'avance en Q3 sur son coéquipier Carlos Sainz ainsi que les Red Bull de Sergio Pérez et Max Verstappen, ce dernier étant le leader du championnat.

Lire aussi :

"C'est très spécial", se délecte Leclerc. "Je suis incroyablement content. Le week-end s'est passé sans le moindre accroc jusqu'à présent, je savais que la voiture avait du rythme, il fallait simplement que je fasse le travail. Ça s'est passé à la perfection. Le dernier tour avant le drapeau rouge était vraiment, vraiment bon. Bref, de toute façon, ça n'a rien changé pour nous."

Leclerc a obtenu la pole position grâce à un chrono de 1'11"376 lors de son premier run en Q3, n'ayant pas pu mener à bien sa seconde tentative en raison d'un accident pour Pérez, le Mexicain ayant alors été percuté par Sainz. Pourtant, le Monégasque était manifestement bien parti pour améliorer nettement sa marque.

"[Ce tour de la pole] était vraiment, vraiment à la limite", affirme l'intéressé. "J'ai eu du mal à mettre les pneus dans la bonne fenêtre dans le dernier secteur car il y avait un peu de trafic, et à la fin l'arrière était un peu instable, mais le chrono est quand même venu, et j'améliorais pas mal [dans la seconde tentative] : je crois que j'étais quatre dixièmes plus rapide quand je me suis arrêté, alors c'était un bon tour. Mais à vrai dire, la sensation était géniale avec la voiture, et c'est super d'avoir Carlos avec moi en première ligne."

Reste à savoir si la météo viendra perturber la course ce dimanche, puisque des averses sont annoncées tout l'après-midi. Voilà qui ne soulève pas l'enthousiasme de Leclerc, bien qu'il ne s'inquiète pas outre mesure : "Je crois que les conditions sèches sont un peu plus prévisibles. Mais quoi qu'il arrive, je pense que nous sommes compétitifs, alors ça ira pour nous." Après quatre abandons et un non-départ sur ses cinq participations monégasques en Formule 2 et en F1, Leclerc n'aura en tout cas pas de mal à améliorer son palmarès sur ses terres.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent La grille de départ du Grand Prix de Monaco F1
Article suivant Sainz privé de pole position par le drapeau rouge

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France