Magnussen a chuté en mediums : "Je me suis trompé"

Kevin Magnussen reconnaît son erreur après avoir opté pour les pneus mediums en vue du Sprint d'Imola.

Sparks fly as Kevin Magnussen, Haas VF-22, Sergio Perez, Red Bull Racing RB18

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Kevin Magnussen avait-il une chance, lors du Sprint du Grand Prix d'Émilie-Romagne, de se maintenir à la belle quatrième place qu'il avait arrachée en qualifications ? Une chose est sûre, son pari stratégique ne lui a pas facilité la tâche. Magnussen faisait partie des trois seuls pilotes à avoir choisi les pneus mediums au lieu des tendres pour cette course de 21 tours, avec son coéquipier Mick Schumacher et Nicholas Latifi.

Lire aussi :

S'il a pris un excellent envol, le pilote Haas s'est ensuite avéré impuissant face au rythme de Sergio Pérez, Daniel Ricciardo, Carlos Sainz et Valtteri Bottas, d'autant que le DRS était particulièrement efficace. La dégradation qu'il attendait sur les gommes de ses rivaux en fin d'épreuve n'est pas venue, et il a ainsi dû se contenter du huitième rang.

"J'étais super surpris de voir tout le monde en tendres", admet Magnussen. "Nous avons testé le tendre en essais libres et trouvions qu'il se dégradait trop, alors quand tout le monde était en tendres au départ, j'étais un peu nerveux. Ils m'ont évidemment dépassé au début de la course, parce qu'ils étaient plus rapides, puis vers la fin ça s'est équilibré. Mais dans l'ensemble, le pneu tendre était le bon pneu pour cette course, et c'est quelque chose que nous avons appris."

Magnussen n'a pas opté pour les mediums sans raison : ce choix stratégique trouve effectivement sa source dans l'usure qu'il a constatée sur les tendres en Essais Libres 2. "Nous avons fait environ 13 tours, il y avait de la dégradation, et j'ai jugé que celle-ci allait continuer", explique le Danois. "Mais si l'on regarde tous les autres au 13e tour, c'était plus ou moins pareil. Il y a eu une petite usure mais ça s'est stabilisé ensuite et ils avaient le même rythme que moi. Le pneu tendre était le bon pneu, je me suis trompé, mais nous allons quand même nous battre demain."

Magnussen a néanmoins inscrit le point de la huitième place en vertu du nouveau barème des sprints pour 2022, et sa position sur la grille pour le Grand Prix demeure encourageante : "Nous avons marqué un point et nous partons huitième pour la course de demain. D'habitude, je pense que nous serions très satisfaits de ça. C'est un bon week-end pour nous malgré tout, je me tourne vers demain avec l'espoir de marquer d'autres points."

Propos recueillis par Luke Smith

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Remonté à la quatrième place, Sainz pense à la victoire
Article suivant Wolff : "Tout est à jeter dans ce week-end"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France