McLaren ne peut pas se permettre une autre saison comme 2015

partages
commentaires
McLaren ne peut pas se permettre une autre saison comme 2015
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
Traduit par: René Fagnan
11 janv. 2016 à 13:40

Si elle désire conserver ses pilotes motivés et déterminés, l’écurie McLaren ne doit surtout pas connaître une autre saison désastreuse comme le fut celle de 2015.

Jenson Button, McLaren MP4-30
Jenson Button et Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Eric Boullier, Directeur Sportif McLaren avec Yasuhisa Arai, Président Honda Motorsport
Eric Boullier, Directeur Sportif McLaren avec Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MP4-30 arrêté sur la piste

En dépit des ennuis techniques à répétition, Fernando Alonso et Jenson Button ont rarement laissé paraître leur frustration et leur dépit.

Puisque Honda a prévu fournir une unité de puissance nettement améliorée à l’écurie McLaren l’an prochain, Éric Boullier, directeur de la compétition, sait parfaitement que la pression repose sur son équipe afin de produire une voiture supérieure dès le début de la nouvelle saison.

Interrogé à savoir si ses deux pilotes resteront positifs si la voiture 2016 n’est pas meilleure que celle de 2015, Boullier répond: “Je ne le crois pas. Nous ne pouvons pas nous permettre de connaître une autre saison comme celle-ci…"

“Nos pilotes ont été entraînés dans cette affaire, mais nous avons été parfaitement honnêtes avec eux dès le début. Par contre, il est évident qu’ils ne veulent pas revivre cela. Ils sont en F1 pour se battre pour la victoire, ou pour être compétitifs tout au moins”.

Une loyauté à toute épreuve

Boullier avoue avoir été chaudement réconforté par l'attitude de ses pilotes, très déçus de la tournure des événements, mais qui sont tout de même demeurés pleinement impliqués dans le projet, et ce, jusqu’à la dernière course de la saison.

Ce qui compte pour moi est qu’ils sont restés loyaux jusqu’à la toute fin de l’année”, affirme Boullier. “Ils étaient évidemment fort déçus du manque de résultats, mais il est encourageant de constater qu’ils étaient encore radieux après 19 courses difficiles. J’ai encore lu certains commentaires de Fernando dans lesquels il affirme ne pas avoir de regrets et croire pleinement dans le potentiel de l’équipe. Il nous le répète à toutes les deux semaines quand il passe à l’usine. Je suis rassuré quand je constate que sa loyauté est toujours intacte au terme d’une saison aussi ardue”, termine Boullier.

Prochain article Formule 1
La FIA s’assurera qu’aucune équipe ne profite des essais Pirelli

Article précédent

La FIA s’assurera qu’aucune équipe ne profite des essais Pirelli

Article suivant

Ricciardo - Avec un moteur Mercedes, nous aurions gagné des courses

Ricciardo - Avec un moteur Mercedes, nous aurions gagné des courses

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button Boutique , Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités