Formule 1 GP des Pays-Bas

McLaren et son sponsor visés par une plainte avant le GP des Pays-Bas

L'écurie McLaren est visée par une plainte de plusieurs organisations de santé néerlandaises en lien avec l'affichage prévu sur ses pontons de la marque Velo et sa promotion de sachets de nicotine lors du Grand Prix des Pays-Bas, la semaine prochaine.

Oscar Piastri, McLaren MCL60

Parmi les nombreux partenaires que compte McLaren, Velo figure souvent en bonne place. Le sponsor est apparu plusieurs fois sur les pontons des monoplaces papaye cette saison, aux cotés de sa marque sœur Vuse et d'OKX, une plateforme de cryptomonnaies.

Velo, comme Vuse, sont en réalité des filiales du géant cigarettier British American Tobacco (BAT) utilisées pour faire la promotion de produits s'éloignant de la cigarette traditionnelle et du tabac. La première promeut ainsi des sachets de nicotine sans tabac (aussi appelés "pouches"), alors que la seconde vante les mérites des cigarettes électroniques.

En avril 2023, le gouvernement des Pays-Bas a rejoint la liste toujours grandissante des pays européens interdisant la vente de tout type de sachets de nicotine en raison de craintes pour la santé, en particulier concernant l'accès de tels produits aux mineurs.

Cependant, dans ce cadre, la législation concernant l'interdiction de toute forme de publicité pour de tels produits demeure en cours d'élaboration, ce qui veut dire que McLaren a a priori le droit de mettre en avant Velo dans à l'occasion du GP des Pays-Bas.

"Toutes les marques présentes sur les McLaren sont conformes aux exigences réglementaires et aux normes publicitaires de chaque pays dans lequel nous courons", a ainsi indiqué un porte-parole de l'équipe à Motorsport.com.

Toutefois, cet étonnant vide juridique a incité plusieurs organisations de santé néerlandaises, dont la Hartstichting (la fondation néerlandaise pour le cœur) et la KWF Dutch Cancer Society, à saisir d'une plainte officielle le Comité néerlandais du Code de la publicité

"Cela montre une fois de plus que l'industrie du tabac fait tout ce qui est en son pouvoir pour maintenir la dépendance des jeunes afin de continuer à faire fonctionner ce commerce malsain et mortel", a déclaré Carla van Gils, directrice de la KWF Dutch Cancer Society, dans un communiqué de presse. "Nous trouvons bizarre qu'elle soit autorisée à faire de la publicité pour un produit qui est interdit."

À Zandvoort, il est prévu que la mise en avant de Velo se fasse par le biais de l'anagramme "Love" dans le cadre d'une compétition organisée auprès des fans de l'écurie. L'entreprise a en effet organisé un tirage au sort sur les réseaux sociaux grâce auquel 60 supporters vont voir leur nom apposé sur les MCL60 de Lando Norris et Oscar Piastri.

Ce nouvel épisode n'est pas sans rappeler la saga qui avait entouré l'apparition sur les Ferrari, courant 2018, puis la disparition courant 2021, de "Mission Winnow". Il s'agissait d'une initiative du cigarettier Philip Morris prétendument tournée vers des solutions d'avenir pour se départir des formes traditionnelles liées au tabac, qui était toutefois vue comme une publicité indirecte pour le tabac et la cigarette, et donc sujette à interdiction dans plusieurs pays.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Titre 2008 : Massa entame les démarches pour obtenir réparation
Article suivant Brown : Si Red Bull avait deux Pérez, la saison serait ouverte

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France