Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
22 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
30 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
43 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
79 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
92 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
107 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
114 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
128 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
135 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
149 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
163 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
191 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
198 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
212 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
219 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
232 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
254 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
268 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
282 jours

Norris a piloté "comme un vétéran" pour ses débuts en F1

partages
commentaires
Norris a piloté "comme un vétéran" pour ses débuts en F1
Par :
24 mars 2019 à 15:17

Le directeur sportif de McLaren, Gil de Ferran, estime que le débutant en Formule 1, Lando Norris, a "piloté comme un vétéran" lors du Grand Prix d'Australie 2019.

Lando Norris s'est qualifié huitième pour ses débuts et, après avoir été dixième en première partie de course, s'est retrouvé coincé derrière l'Alfa Romeo d'Antonio Giovinazzi au début du second relais. Cela a permis à Lance Stroll, Daniil Kvyat et Pierre Gasly de le passer, le faisant terminer la course au 12e rang.

Lire aussi :

"Il a globalement fait un super travail", a déclaré de Ferran à Motorsport.com. "Il n'a vraiment pas fait d'erreur pendant tout le week-end. Beaucoup de contrôle et de discipline, il a été au top quand il le fallait sur le plan du rythme en qualifications, et en course nous avons juste été malheureux avec le train Giovinazzi."

"En dehors de ça, je pense qu'il s'est vraiment bien géré et franchement, à bien des égards, il a piloté comme un vétéran. Il a dû attaquer et défendre pendant la course, il a dû gérer son rythme et les pneus et je pense qu'il l'a très bien fait."

De Ferran n'a pas été déçu de voir que Giovinazzi était resté devant si longtemps, malgré le fait que Norris estime qu'il pourrait dépasser l'Alfa Romeo plus rapidement si la même situation se reproduisait à l'avenir. "Écoutez, c'est son premier Grand Prix", a répondu le dirigeant McLaren quand il lui a été demandé si Norris aurait dû passer l'Italien plus vite.

Lire aussi :

"Je suis sûr que s'il avait à le refaire, on pourrait espérer qu'il pense pouvoir mieux faire ça et là. C'est une des grandes qualités de Lando, sa capacité à analyser sa propre performance et à analyser très attentivement ce qu'il fait dans la voiture, sa prise de décision et ainsi de suite. Cette capacité à être auto-critique et ouvert d'esprit, d'après mon expérience, est quelque chose qui va bien lui servir."

De Ferran a déclaré que la performance de Norris durant le week-end démontrait que le Britannique de 19 ans était à sa place en F1, même si le résultat final ne lui a pas rendu justice. "Il n'avait assurément pas l'air de ne pas être à sa place. C'était une bonne performance et il est dommage qu'il ne soit pas reparti avec quelques points, ce qui aurait été entièrement possible si la course s'était passée un peu différemment."

Article suivant
Delétraz a un rôle chez Haas pour 2019

Article précédent

Delétraz a un rôle chez Haas pour 2019

Article suivant

Les 8 modifications qui ont boosté Mercedes en Australie

Les 8 modifications qui ont boosté Mercedes en Australie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Pilotes Lando Norris
Équipes McLaren Boutique
Auteur Edd Straw