Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
22 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
30 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
43 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
78 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
91 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
106 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
114 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
127 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
134 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
148 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
162 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
190 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
197 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
211 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
218 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
232 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
254 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
268 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
281 jours

Ocon : Le podium en 2018, "toujours mon objectif"

partages
commentaires
Ocon : Le podium en 2018, "toujours mon objectif"
Par :
14 juil. 2018 à 09:45

Esteban Ocon souhaite monter sur son tout premier podium en Formule 1 et pense en être capable avec Force India cette saison.

Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, devant Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1

Auteur de quatre entrées dans les points au cours des cinq derniers GP disputés, Esteban Ocon a mis derrière lui un début de saison difficile, lors duquel les cinq premiers rendez-vous avaient eu été uniquement récompensés par un seul petit point, acquis sur le tracé de Sakhir (Bahreïn).

Une situation désormais reprise sous contrôle, qui permet à Ocon de comptabiliser 25 points après le GP de Grande-Bretagne, une unité et une position au-dessus de son équipier Sergio Pérez, qu'il domine pour le moment dans l'exercice des qualifications.

C'est sur son début de saison que l'a interrogé F1 Racing lors d'une rencontre à Paris. "La voiture la plus difficile que nous ayons eu à piloter était en essais hivernaux", ne tarde pas à décrire le Français. "A Melbourne, il y a eu une amélioration, mais ce n'était toujours pas au niveau où nous désirions être. Mais à Bahreïn, nous avons inscrit un point et ce fut déjà une amélioration. Puis Bakou fut un rythme fantastique et nous étions en position de marquer des points avec les deux autos à Barcelone. Donc tout mis bout à bout, c'est positif, car nous développons bien la voiture depuis le début."

Avec Renault, Haas ou encore McLaren à toiser Grand Prix après Grand Prix pour se placer en position de "Best of the Rest", Force India, quatrième du championnat 2017 derrière Mercedes, Ferrari et Red Bull, croit encore en sa capacité à surdévelopper ses concurrents directs et exploiter au mieux son package Grand Prix après Grand Prix.

L'équipe accuse un retard de 21 points sur Renault, actuellement quatrième au général par équipes ; et deux sur Haas.

"Nous ne sommes pas encore dans la position de l'an dernier mais nous sommes optimistes quant au fait que ça peut se renverser et changer", poursuit Ocon, faisant référence à la stature quasi-incontestée de meneur de la seconde division dont jouissait Force India la saison dernière.

Bakou a "bien entendu été dur à digérer ; j'avais fait de super qualifications, un super départ : j'allais terminer dans une vraiment bonne position. C'est très difficile à digérer et j'ai pleuré après la course, pour être sincère. Mais il faut aller de l'avant et tourner la page : il y aura d'autres opportunités au cours de la saison. Nous savons que nous avons une voiture performante qui se comporte bien."

"Le retour du Grand Prix de France était largement la meilleure nouvelle" pour Ocon, mais c'est malheureusement sur son GP à domicile que le Normand est revenu à pied, après une collision l'impliquant en compagnie de Gasly et Grosjean.

Et alors que les choses semblent prendre une bonne tournure pour Valtteri Bottas dans sa quête de renouvellement de contrat dans l'équipe Mercedes, Ocon se concentre sur ses propres résultats afin de démontrer au paddock que sa solide saison 2017 n'avait rien d'un feu de paille.

"Oui, c'est toujours mon objectif, d'inscrire un podium", sourit-il, lorsqu'on lui demande si sabrer le champagne en 2018 demeure un but. "L'an dernier, j'en ai vraiment été proche. Mais à part ça, ce sont des points sur chaque course. Je veux faire comme l'an dernier. Pour le moment c'est plus difficile que ça ne l'était, mais nous sommes en position de le faire. Espérons pouvoir aussi gagner des places au championnat du monde des constructeurs."

Article suivant
La capacité de décision de McLaren parfois "dans l'impasse"

Article précédent

La capacité de décision de McLaren parfois "dans l'impasse"

Article suivant

Williams va régler le problème "catastrophique" d'aileron arrière

Williams va régler le problème "catastrophique" d'aileron arrière
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Force India
Auteur Guillaume Navarro