Quand Ocon confie à Vettel qu’il quittera Force India

partages
commentaires
Quand Ocon confie à Vettel qu’il quittera Force India
Par : Benjamin Vinel
25 août 2018 à 15:56

Malgré une exceptionnelle troisième place aux qualifications du Grand Prix de Belgique, Esteban Ocon sait faire face à un avenir incertain... au grand dam des quadruples Champions du monde en activité.

C'est l'exploit du jour : lors d'une Q3 perturbée par la pluie, les Force India se payent le luxe de monopoliser la deuxième ligne de la grille de départ à Spa-Francorchamps. Esteban Ocon en particulier a signé une performance remarquable en accrochant la troisième place, juste derrière Lewis Hamilton et Sebastian Vettel.

Lire aussi :

Or, l'avenir du Français est plus incertain que jamais, puisque le rachat de l'écurie Force India par un consortium mené par Lawrence Stroll indique sans doute que son fils Lance le remplacera la saison prochaine, alors que des discussions existent même pour que Stroll débarque dans l'écurie basée à Silverstone dès les courses à venir. D'où une conversation sans langue de bois devant les caméras du flux TV international, en français dans le texte, entre Vettel et Ocon, juste après les qualifications.

Vettel : L'année prochaine ? Toujours rien ?
Ocon : Non.
Vettel : Tu vas être là [chez Force India] ? Non ?
Ocon : Non, non. C'est pris, c'est pris, le siège.
Vettel : Ah oui ? Qui ?
Ocon : Bah devine, celui qui a acheté...
Vettel : Oui mais l'autre...?
Ocon : Bah l'autre, il amène l'argent.

 

Photo de:

 

Photo de:

Les options sont réduites pour le protégé de Mercedes dans l'optique de 2019, lui qui est en concurrence avec Stoffel Vandoorne et Lando Norris chez McLaren, et n'aurait probablement que Williams comme autre possibilité.

"Il est clair que mon avenir n'est pas défini pour l'instant, je ne sais pas où je courrai l'an prochain ou ce que je ferai", commente Ocon en conférence de presse. "Tout ce que je peux faire, c'est être performant en piste, me concentrer, faire le même travail qu'avant et faire de mon mieux. Si l'on fait du bon travail en Formule 1, on ne peut pas passer à la trappe, on se rend indispensable pour les équipes, donc c'est ce que j'essaie de faire."

Hamilton et Vettel volent au secours d'Ocon

Esteban Ocon pourrait-il donc se retrouver sur la touche malgré de belles performances depuis qu'il a rejoint la Formule 1 il y a deux ans ? Pour les deux quadruples Champions du monde du plateau, que Motorsport.com a interrogés à ce sujet, ce serait déplorable.

"J'ai toujours été fan d'Esteban", déclare Lewis Hamilton. "La façon dont il se conduit, son niveau de performance en piste... il est exceptionnel. Malheureusement, nous sommes dans une étrange situation en Formule 1, où certaines écuries préfèrent prendre l'argent plutôt que le jeune loup prometteur. Cela signifie que la structure de la F1 est probablement mauvaise, dans la répartition des revenus. Je ne sais pas qui a signé où et quels baquets sont disponibles, mais il faut qu'il soit dans une voiture de pointe, car il fait partie des pilotes de pointe en F1."

"Il faut que les meilleurs pilotes soient dans les meilleures voitures. On ne peut pas laisser quelqu'un qui a davantage d'argent sauter devant un meilleur pilote. Cela ne devrait pas se produire. L'instance dirigeante doit empêcher ça, d'une façon ou d'une autre. Cela commence en formules de promotion, en F4, en F3, puis en F2. Il n'y a pas de place dans mon équipe, ni dans celle de Seb, il y en avait une chez Red Bull... Je ne sais pas quelles sont ses options. Au fond, j'aimerais bien être son manager."

 

Photo de:

 

Photo de:

En Formule 1, le proverbe veut qu'un pilote ait toujours la réputation de sa dernière course, et c'est pourquoi ce résultat tombe à pic pour Ocon, selon Vettel.

"De l'extérieur, c'est difficile à juger, mais je pense qu'il fait tout ce qu'il faut", indique l'Allemand. "C'est très bien d'avoir réalisé cette séance de qualifications, d'avoir placé la voiture à la troisième place, qu'elle n'est pas censée pouvoir atteindre. Je pense que cela en montre suffisamment dans une séance comme ça, qui peut être assez chaotique et où l'on peut facilement faire une erreur. Tenir bon est crucial, et c'est ce qu'il a fait."

"Malheureusement, à notre époque, un nouveau gars arrive et il est un super-héros, un autre gars arrive et c'est lui le super-héros, puis un autre gars arrive et il est le nouveau super-héros. Et à ce moment-là, le premier gars est facilement oublié même s'il fait du très, très bon travail, mais il n'est pas considéré, on ne parle pas de lui, on n'écrit pas sur lui. C'est pourquoi c'est bien qu'il signe ce résultat aujourd'hui, on devrait parler de lui, c'est sa journée. Nous, on s'attend à ce qu'on soit là, on a la voiture et la constance, mais la voiture qu'il pilote – quel que soit son nom – n'a pas sa place au troisième rang, et pourtant, il y est arrivé. Cela devrait être pris en compte pour le faire signer quelque part l'an prochain."

Ces louanges exprimées par deux des plus grands pilotes de l'Histoire de la Formule 1 donnent forcément un peu de baume au cœur à Ocon, qui espérera concrétiser demain, en course : "C'est génial d'entendre ça. Je veux courir l'an prochain, je travaille très dur tous les jours, entendre de belles choses de ces deux champions est juste fantastique. Ma carrière est gérée par Mercedes et ils ont pris d'excellentes décisions pour moi par le passé. Espérons qu'il en sera de même à l'avenir."

Prochain article Formule 1
Les F1 de nouveau plus rapides que la Porsche 919 LMP1 à Spa !

Article précédent

Les F1 de nouveau plus rapides que la Porsche 919 LMP1 à Spa !

Article suivant

Grosjean ravi après une "qualif surprenante"

Grosjean ravi après une "qualif surprenante"
Charger les commentaires