Pérez chez Force India avec le baquet Ferrari 2018 en tête ?

L'espoir de pouvoir rejoindre Ferrari en 2018 pourrait expliquer le choix de Sergio Pérez de rester une saison supplémentaire chez Force India. Une annonce doit encore être faite dans ce sens.

Pérez chez Force India avec le baquet Ferrari 2018 en tête ?
La Ferrari SF16-H de Kimi Raikkonen
Sergio Perez, Sahara Force India F1 avec Steve Curnow, directeur commercial Sahara Force India F1 Team
Sergio Perez, Sahara Force India F1
Sergio Perez, Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1, sur la grille
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09, sur la grille
Sergio Perez, Sahara Force India F1, sur la grille
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09, sur la grille
Kimi Raikkonen, Ferrari

Ces dernières semaines, l'avenir de Sergio Pérez en Formule 1 a fait l'objet de nombreuses discussions, tandis que le pilote lui-même a semblé peser le pour et le contre avant de prendre une décision.

Bien qu'ayant signé un contrat avec Force India pour 2017 il y a plusieurs mois, cet accord dépend aussi du soutien de ses sponsors mexicains et des accords commerciaux conclus avec l'écurie. Pérez a discuté avec Williams et Renault pour voir quelles opportunités pouvaient s'offrir à lui l'année prochaine, mais des sources laissent entendre que les deux équipes n'apportaient pas les garanties sportives suffisantes. 

Williams et Renault, sans garantie

Williams fait preuve d'une grande irrégularité cette saison, tandis que les progrès de Force India offrent à l'écurie indienne la possibilité de se battre pour la quatrième place du Championnat constructeurs. Autrement dit, rejoindre l'écurie de Grove ne présentait pas la garantie de franchir un cap en matière de performance. 

Pour ce qui est de Renault, la chance d'avoir le soutien d'un constructeur était attractive sur le papier. Cependant, le souhait du Losange de se lier à Pérez avec un contrat sur le long terme a laissé le pilote dans l'incertitude, alors que l'on ne sait pas encore à quel point le nouveau règlement technique 2017 bousculera la hiérarchie la saison prochaine.

L'équation Räikkönen

Pour compléter la réflexion du pilote Force India, la perspective de voir un baquet se libérer en 2018 chez Ferrari est venue s'ajouter. Bien que confirmé par la Scuderia avant la trêve estivale, Kimi Räikkönen verra son bail prendre fin à l'issue de la saison prochaine. 

Dans ces conditions, un contrat d'une année chez Force India en 2017 offrirait à Pérez toute la souplesse nécessaire pour se retrouver dans le viseur de Ferrari l'année suivante, ou pour choisir de rejoindre une écurie ayant démontré avoir tiré parti du nouveau règlement.

En marge du dernier Grand Prix à Monza, le pilote mexicain a assuré que son avenir serait fixé avant l'échéance de Singapour et que sa décision était prise.

En attendant l'officialisation de son contrat pour rester le coéquipier de Nico Hülkenberg, les spéculations ont pris de l'ampleur, avec notamment une rumeur faisant état du rachat de Force India par l'homme d'affaires Carlos Slim, premier soutien financier de Pérez. Néanmoins, cette possibilité a été démentie depuis. 

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
Il y a 10 ans - L'arrivée de Räikkönen chez Ferrari depuis McLaren
Article précédent

Il y a 10 ans - L'arrivée de Räikkönen chez Ferrari depuis McLaren

Article suivant

Technique - Comment Manor a élevé son niveau à Monza

Technique - Comment Manor a élevé son niveau à Monza
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021