Confiant chez Racing Point, Pérez ne parle pas avec d'autres écuries

Sergio Pérez assure ne pas discuter avec d'autres écuries et se montre confiant pour conserver son volant chez Racing Point en 2021.

Confiant chez Racing Point, Pérez ne parle pas avec d'autres écuries

Avec en toile de fond depuis des semaines une rumeur qui envoie Sebastian Vettel chez Racing Point pour la saison prochaine, la position de Sergio Pérez paraît menacée. Néanmoins, les spéculations sur le sujet ont quelque peu perdu en intensité ces derniers temps, et le pilote mexicain affiche en arrivant à Spa-Francorchamps une certaine sérénité concernant son avenir en Formule 1. Tout en reconnaissant qu'il n'est pas maître de son destin au sein de l'écurie qui est la sienne depuis 2014, il fait part de son optimisme quant au fait de conserver son baquet au-delà de la saison 2020.

"J'ai le sentiment que nous, les deux parties, nous voulons continuer et avons confiance l'un envers l'autre, nous croyons au projet. Il n'y a vraiment rien de plus à dire", insiste Pérez ce jeudi avant d'être poussé à se répéter devant des questions incessantes.

"Je crois que c'est bien pour vous d'avoir de quoi parler ! Comme je l'ai dit auparavant, c'est une question de temps", martèle-t-il. "Je l'ai dit en Espagne, je me sens vraiment heureux dans l'équipe. Je crois au projet, je suis là depuis longtemps, et je peux voir comment l'équipe progresse. En interne, nous sentons tous que tout fonctionne bien. Nous ne voyons pas pour quelle raison nous devrions changer quoi que ce soit. Je ne vois aucune raison de changer. Je crois que nous vivons une excellente saison en piste, et les choses se passent vraiment bien dans l'équipe. Je ne m'attends à aucun changement."

Lire aussi :

Dans un tel contexte, le futur de Pérez pourrait bouleverser le marché des transferts s'il venait à ne pas être conservé par Racing Point pour faire place à Vettel. Les inquiétudes sont-elles suffisamment claires pour que le Mexicain prépare un plan B en discutant avec d'autres équipes ? "Non", répond-il catégoriquement. "Le sentiment que me renvoie l'équipe est que nous voulons tous continuer."

La première partie du mois d'août a été difficile pour Pérez, entre ce dossier et son absence lors des deux Grands Prix disputés à Silverstone, après avoir été testé positif au COVID-19. Néanmoins, l'intéressé se montre solide, un brin fataliste aussi, rappelant que son destin n'est pas entre ses mains.

"Au fil des années, on apprend à vivre avec toutes les rumeurs", explique-t-il. "Ce n'est pas entre mes mains, et ce que je ne maîtrise pas, je n'y prête pas vraiment attention, je n'y dépense pas d'énergie. J'étais juste impatient de revenir à la compétition et d'aider mon équipe à signer les meilleures performances possibles. C'était la principale motivation, essayer de rester en forme et ne pas trop perdre entre ces deux courses."

"Je pense qu'il y a des discussions en coulisses et, comme je l'ai dit auparavant, c'est juste une question de temps. Tous les retours que je reçois sont vraiment positifs, donc je m'en tiens à ça et c'est de là que provient ma confiance. Nous restons calmes. C'est une situation qui ne dépend pas de moi, donc je ne m'en soucie pas. Je suis concentré sur la compétition, et quoi qu'il se passe, ça ne dépend pas de moi donc je n'y prête pas attention."

partages
commentaires
Haas a percé le mystère de sa chute de rythme à Barcelone

Article précédent

Haas a percé le mystère de sa chute de rythme à Barcelone

Article suivant

Räikkönen n'a pas pris de décision sur son avenir en F1

Räikkönen n'a pas pris de décision sur son avenir en F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Racing Point
Auteur Basile Davoine
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021