Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Les pilotes saluent le dialogue de Carey et Brawn sur les "conneries"

partages
commentaires
Les pilotes saluent le dialogue de Carey et Brawn sur les "conneries"
Par :
Co-auteur: Adam Cooper
29 sept. 2019 à 10:30

Liberty Media et la FIA se donnent un peu d'air dans un contexte tendu en comprenant la volonté des pilotes d'être informés et consultés de manière plus étroite au sujet des idées et propositions des dirigeants du sport pour améliorer la F1.

Ross Brawn et Chase Carey ont organisé une rencontre avec les pilotes de Formule 1 en Russie pour leur parler directement des potentiel changements de règles envisagés, comme le test grandeur nature de courses qualificatives le samedi sur la base d'une grille de départ inversée. Au-delà des idées évoquées en elles-mêmes, ce dialogue grandement sollicité par des pilotes qui montraient de plus en plus leur grogne quant au fait d'être passagers du bateau a eu le mérite de satisfaire l'ego de nombre d'entre eux, et de les faire se sentir partie prenante des discussions en cours.

Nombreux, en effet, sont ceux qui s'étaient fait entendre concernant la proposition de grilles inversées en particulier et qui ont exprimé leur déception quant au fait que les dirigeants de la F1 puissent envisager de tels artifices au lieu de se concentrer sur les réels problèmes, selon eux, de la discipline. Une série de mesures à prendre sur quatre thèmes spécifiques a notamment été énumérée par le GPDA (Association des pilotes de Grand Prix). Le pic de la tension sur le sujet est intervenu en conférence de presse officielle FIA, lors de laquelle Vettel a qualifié l'idée de courses qualificatives avec grille inversée de "totale connerie".

Lire aussi :

Alors que d'autres pilotes, comme Ricciardo, ont fait savoir qu'ils regrettaient le fait de ne jamais être sérieusement consultés par les grandes instances du sport, Brawn et Carey ont estimé qu'il était nécessaire d'utiliser la traditionnelle réunion de briefing du vendredi, à Sotchi, pour s'adresser aux pilotes. Le PDG de la F1 et son directeur sportif n'ont pas donné de détails spécifiques mais ont insisté sur le fait que l'idée d'une course du samedi ne se trouvait qu'à un stade embryonnaire et que toute possible implémentation en 2020 ne serait qu'expérimentale.

Carey a aussi souhaité mettre en avant le fait que d'autres grandes disciplines sportives expérimentent régulièrement, comme le football, qui a récemment adopté l'arbitrage vidéo.

"Ils pourraient souhaiter faire des expérimentations, mais ils n'ont pas dit qu'ils allaient faire des courses le samedi", révèle Max Verstappen. "Mais je pense que c'est bien qu'ils viennent nous voir et simplement très bien nous l'expliquer. C'était en gros le but du meeting. Ce n'était pas : 'Nous allons faire ci et ça'. [Ils ont dit] : 'Ce sont des idées, on vient vous voir maintenant pour vous expliquer ce qui se passe ou pourrait se passer, et juste vous faire savoir que nous essayons vraiment de faire de notre mieux pour améliorer les choses'."

"Nous, les pilotes, nous ressentons vraiment ce qui se passe dans la voiture et ce qui manque. Je pense donc qu'il serait bien que nous soyons plus impliqués", poursuit le Néerlandais, faisant écho aux propos de Ricciardo.

Lire aussi :

Valtteri Bottas a aussi apprécié avant tout le fait que les grands pontes de la F1 viennent s'adresser directement aux pilotes, plutôt que d'apprendre ce qui se trame dans les coulisses de la discipline par le biais de leurs directeurs d'équipe ou de la presse.

"Nous avons eu une bonne discussion [vendredi] avec Chase et Ross et ils ont expliqué leur raisonnement derrière ça", décrit le Finlandais. "Ils ont juste passé en revue toutes les idées et possibilités et nous avons demandé à ce que nous, en tant que pilotes, soyons sollicités sur le sujet car nous avons une assez bonne vision concernant ce que nous pensons qui rendrait la course meilleure ou pas. Avant qu'ils ne prennent des décisions, ils ont accepté de parler avec nous pour avoir notre opinion. C'est agréable car ce que nous ne voulons pas en tant que pilotes est qu'ils prennent des décisions de manière soudaine sans que nous soyons au courant et tout en sachant déjà que ça ne va pas fonctionner…"

Article suivant
Mekies : Pas de tensions entre Vettel et Leclerc chez Ferrari

Article précédent

Mekies : Pas de tensions entre Vettel et Leclerc chez Ferrari

Article suivant

LIVE F1 - Suivez le GP de Russie en direct

LIVE F1 - Suivez le GP de Russie en direct
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Pilotes Valtteri Bottas Boutique , Max Verstappen Boutique
Auteur Guillaume Navarro