Ricciardo nie l'existence d'un pré-contrat avec Ferrari

Alors que les rumeurs l'envoient chez Mercedes ou chez Ferrari pour la saison 2019 de Formule 1, Daniel Ricciardo nie avoir déjà signé un pré-contrat avec la Scuderia.

Ricciardo nie l'existence d'un pré-contrat avec Ferrari
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Podium : le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, le deuxième, Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1, le troisième, Kimi Raikkonen, Ferrari
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 et Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H battle
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing lors de la conférence de presse
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, avec des capteurs, devant Daniel Ricciardo, Red Bull RB14
Helmut Markko, Consultant, Red Bull Racing, félicite le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Podium : le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, le deuxième, Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1, le troisième, Kimi Raikkonen, Ferrari

Disputant actuellement sa cinquième campagne chez Red Bull Racing, Daniel Ricciardo a remporté six victoires en Grand Prix mais n'a jamais été clairement candidat au titre. Alors que son contrat arrive à expiration à la fin de la saison, des baquets pourraient justement se libérer chez Mercedes ou chez Ferrari, où l'avenir de Valtteri Bottas et de Kimi Räikkönen respectivement n'est pas assuré.

Le bruit courait même que Ricciardo avait signé un pré-contrat avec Ferrari, octroyant au Cheval Cabré les droits de négociation exclusifs pour une période donnée, mais l'Australien est catégorique : "Ce n'est pas vrai. Je suis en mesure de le dire."

"Je n'ai eu de discussions qu'avec Red Bull. Déjà l'an dernier, nous avons été très ouverts l'un avec l'autre, et ils font également savoir via les médias qu'ils ont envie de me garder. Nous avons eu des discussions à ce sujet. Je suis conscient d'autres rumeurs, mais il n'y a rien d'autre. Elles ne sont pas avérées. Du moins pas à ce jour. Certainement pas."

Pas question d'être numéro 2

Ricciardo ne cache pas qu'il souhaite disposer d'une monoplace suffisamment compétitive pour jouer le titre en 2019, mais pas à n'importe quelle condition. Pas question de jouer le rôle de numéro 2, alors que Red Bull traite généralement ses pilotes à égalité et que des doutes subsistent sur les conditions dans lequelles évolue Räikkönen chez Ferrari.

"Il y a certainement des choses pour lesquelles, où que je sois, où que j'aille, je m'assurerais toujours qu'il y ait de la clarté", indique-t-il. "Je ne voudrais pas aller dans une équipe où je n'aurais pas le sentiment d'avoir ma chance. Mon objectif actuel reste d'être Champion du monde, c'est mon but, mon rêve et quelque chose dont je crois vraiment être capable."

"Si quelqu'un me disait qu'il me laissait venir mais que je ne pouvais pas faire ça, ce ne serait pas attirant à mes yeux. Est-ce le cas quelque part ? Je ne sais franchement pas ce qui se passe dans d'autres équipes. Chez Red Bull, il y a toujours eu de très grandes clarté et équité depuis 2014, depuis que j'y suis. C'est certainement un environnement agréable, et j'attendrais cet environnement partout."

Lorsque Motorsport.com lui demande si la curiosité d'aller voir ailleurs prendra le dessus, Ricciardo répond : "Je ne sais pas. Je pense que la curiosité ne prendra pas l'ascendant sur les faits, concernant les options dont je disposerai et la voiture qui est la plus rapide, c'est vraiment ma priorité. Je n'irais pas ailleurs juste pour changer. Si je partais, je m'assurerais de penser que c'est potentiellement mieux, c'est tout."

Le pilote Red Bull n'est en tout cas pas pressé de trouver un accord, sachant ne pas être en difficulté sur le marché des transferts.

"Je ne crains pas vraiment de ne pas avoir de baquet l'an prochain, donc je ne pense pas devoir signer quelque chose demain pour être sûr de ne pas me retrouver les mains vides. Par conséquent, je pense pouvoir attendre l'été... Je ne pense pas devoir presser les choses d'ici là", conclut-il.

partages
commentaires
Photos - Jeudi à Bakou

Article précédent

Photos - Jeudi à Bakou

Article suivant

Stroll et Sirotkin consternés par les propos de Massa

Stroll et Sirotkin consternés par les propos de Massa
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021