Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
07 août
EL3 dans
07 Heures
:
06 Minutes
:
24 Secondes
04 sept.
EL1 dans
27 jours
11 sept.
Prochain événement dans
33 jours
25 sept.
EL1 dans
48 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
61 jours
23 oct.
Prochain événement dans
75 jours
31 oct.
Prochain événement dans
83 jours

Red Bull s'attend à une rivalité Ricciardo-Verstappen à l'avenir

partages
commentaires
Red Bull s'attend à une rivalité Ricciardo-Verstappen à l'avenir
Par :
22 août 2016 à 10:24

Pour l'instant, les relations entre Daniel Ricciardo et son nouveau coéquipier Max Verstappen sont idéales chez Red Bull Racing. Cela va-t-il durer pour autant ?

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing devant Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing fête sa troisième place avec son équipier deuxième, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, dans le Parc Fermé
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 et Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Christian Horner, directeur Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing
Podium : le troisième Max Verstappen, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing et Max Verstappen, Red Bull Racing
Podium : le deuxième, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Podium : Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa deuxième place en buvant du champagne dans sa chaussure

Au début des années 2010, Red Bull a connu des temps difficiles lorsque Sebastian Vettel et Mark Webber étaient coéquipiers, l'Australien étant notamment mécontent de ce qu'il voyait comme des traitements de faveurs au bénéfice de Vettel.

Entre Daniel Ricciardo et Max Verstappen, le niveau de performance est encore plus serré, et le directeur d'équipe Christian Horner ne serait pas surpris de voir leur relation prendre un tournant similaire à celle des pilotes Mercedes, qui se tirent la bourre pour la troisième saison consécutive.

"Avec Max et Daniel, nous avons l'un des duos de pilotes les plus enthousiasmants en F1, si ce n'est le plus enthousiasmant", affirme Horner pour Motorsport.com. "Cela dépend d'eux et de ce qu'ils font en piste. Leur relation est suffisamment jeune pour que ce ne soit pas encore un problème."

"Mais inévitablement, s'ils font la course l'un contre l'autre lors des deux ou trois ans à venir, s'ils ont pour cible le même bout d'asphalte... Je pense que tant que nous gérons ça de façon ouverte et honnête, et que les objectifs sur le long terme sont clairs, nous pourrons gérer tout obstacle qui se présenterait à nous."

Verstappen sensationnel

Max Verstappen a certainement impressionné depuis sa promotion chez Red Bull Racing au mois de mai. Non seulement il a marqué 102 points en huit courses, cinq de plus que Ricciardo, mais en plus, il a remporté sa toute première course pour l'équipe !

"Je ne pense pas que quiconque dans l'équipe ait imaginé qu'il arriverait à Barcelone et gagnerait son premier Grand Prix avec nous !" s'exclame Horner. "Il est vraiment sensationnel, depuis qu'il est monté dans la voiture pour la première fois. Qu'un si jeune pilote ait une telle maturité est vraiment impressionnant, et il s'est imposé comme une véritable star de l'avenir."

"Il est un excellent pilote, et il l'a démontré dans toutes les courses jusqu'à présent, à part Monaco. Ses compétences de course, son talent et sa détermination sont clairs aux yeux de tous. Je pense qu'il en reste encore pas mal à venir du fait de son âge et de son expérience. Il va continuer à évoluer tout en prenant de l'expérience."

Quant au contrat actuel de Verstappen, il expire en 2019. "Il n'aura que 21 ans ! Comme toujours avec ces choses-là, cela ne dépend pas seulement de ce qui se passe en piste mais des relations. Espérons pouvoir lui fournir un environnement où nous pouvons tirer le meilleur de lui."

Ricciardo malchanceux

Quant à lui, Ricciardo a connu une première moitié de saison difficile, perdant deux victoires plus ou moins probables à Barcelone et à Monaco. Neuf arrivées dans le top 5, démontrant une solide régularité, ne sont pas suffisantes pour le consoler.

"Je pense qu'il a n'a pas eu de chance lors de la première moitié de saison", estime Horner. "Il menait la course en Chine et a eu une crevaison. Il aurait été intéressant de voir ce qui se serait passé dans ces cinq ou six derniers tours à Barcelone, et il a eu une autre crevaison. Monaco, on sait tous ce qui s'est passé."

"Donc il a un peu manqué de chance, mais je suis sûr que ça se résoudra. Nous allons simplement continuer à travailler dur et à nous battre. C'est quelqu'un de compétitif et il voit les efforts fournis par toute l'équipe."

"Il n'a pas perdu le moral. Il sait qu'il y a du potentiel, il voit que les choses ne sont pas allées en son sens même si ce n'est la faute de personne. C'est le sport automobile. J'ai bon espoir que la deuxième moitié de saison se passera mieux pour lui."

Propos recueillis par Adam Cooper

 

Miniature Amalgam 1:8 - Red Bull RB6 de Sebastian Vettel, GP d'Abu Dhabi 2010
Miniature Amalgam 1:8 - Red Bull RB6 de Sebastian Vettel, GP d'Abu Dhabi 2010
Grosjean - Si je ne pense pas être le meilleur, mieux vaut rester chez moi

Article précédent

Grosjean - Si je ne pense pas être le meilleur, mieux vaut rester chez moi

Article suivant

Pour Alonso, la Formule 1 doit s'inspirer du football

Pour Alonso, la Formule 1 doit s'inspirer du football
Charger les commentaires