La référence Red Bull ne manquera pas aux pilotes Renault

partages
commentaires
La référence Red Bull ne manquera pas aux pilotes Renault
Par :
28 juin 2018 à 10:35

Red Bull a pris la décision de se passer des services de son motoriste de longue date, Renault, à partir de la saison prochaine, préférant faire confiance à Honda. Décision qui est loin d'émouvoir les pilotes du Losange.

Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18 devant Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, devant Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team signe des autographes avec les fans
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Démonstration de Renault Sport F1 Team
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18

Red Bull est de loin la meilleure écurie équipée par le motoriste français, Renault et McLaren accusant généralement un déficit de performance non négligeable sur la structure de Milton Keynes – en qualifications cette saison, la RB14 la plus rapide a en moyenne 1,148 seconde d'avance sur la meilleure R.S.18 ou MCL33. Cependant, selon Carlos Sainz, l'équipe tricolore est déjà consciente des forces et des faiblesses de son châssis, ainsi que des domaines de travail prioritaires.

"Je pense que l'équipe est très consciente de notre position", déclare l'Ibère, interrogé à ce sujet par Motorsport.com. "Grâce à cette année et aux dernières années aux côtés de Red Bull, nous savons parfaitement quelle est la dernière étape, voire les deux dernières étapes, pour devenir un top team. Mais à partir de maintenant, nous n'avons plus besoin de cette référence, nous savons où nous sommes et ce que nous devons améliorer."

Son coéquipier Nico Hülkenberg approuve, estimant que Renault pourra de toute façon se mesurer aux écuries de pointe, quelles que soient les unités de puissance des divers teams.

"Je suis d'accord. Nous n'avons pas besoin d'une autre équipe ou d'une autre voiture comme référence. La référence, c'est la concurrence de toute façon, et les temps au tour montrent où on se situe. Les voitures de pointe sont toujours la référence. Nous savons que nous avons du travail et où nous voulons progresser, et ne plus avoir Red Bull n'est vraiment pas un désavantage, un avantage ou quoi que ce soit. Cela ne fait pas de différence", conclut-il.

Article suivant
Red Bull améliore encore l’aérodynamique de sa RB14

Article précédent

Red Bull améliore encore l’aérodynamique de sa RB14

Article suivant

Renault dément vouloir recruter Adrian Newey

Renault dément vouloir recruter Adrian Newey
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu