Red Bull veut se risquer à l'évolution Renault à Monza

Daniel Ricciardo sera le week-end prochain le premier pilote à tester la troisième spécification du moteur Renault. L'Australien se sait donc déjà condamné à subir une pénalité sur la grille de départ à Monza, ce à quoi il est préparé depuis plusieurs semaines déjà.

Red Bull veut se risquer à l'évolution Renault à Monza
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, derrière Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Christian Horner, directeur, Red Bull Racing, en conférence de presse
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Red Bull Racing a choisi le Grand Prix d'Italie pour passer à cette évolution de l'unité de puissance française, et si tout se passe bien sur la monoplace de Daniel Ricciardo, la possibilité d'en faire profiter Max Verstappen deviendra plus forte. Le Néerlandais a l'avantage de pouvoir encore utiliser un nouveau V6 sans écoper d'une pénalité. Il a en revanche atteint le quota réglementaire pour tous les autres éléments.

Renault a rendu disponible la spécification C de son moteur pour ses clients, mais a choisi de ne pas l'utiliser au sein de son écurie d'usine, en raison des risques qu'elle présente pour la fiabilité. Le Losange ne veut pas se mettre en difficulté dans la lutte qui l'oppose à Haas pour la quatrième place du championnat constructeurs.

"Daniel prendra des pénalités au prochain Grand Prix, car il doit changer de moteur", a confirmé à Motorsport.com Christian Horner, directeur de Red Bull Racing. "On dépense beaucoup d'argent pour l'intégration du moteur dans la voiture, à cause du refroidissement, etc. Alors s'il y a de la performance [en plus], ce qui semble être le cas avec notre partenaire pour le carburant, nous sommes heureux de prendre ce risque."

"Nous ferons rouler le moteur vendredi, puis nous prendrons une décision vendredi soir pour savoir si nous le conservons. Si ça se passe bien dans la voiture de Daniel, Max l'aura pour samedi. Il doit changer de moteur également à Monza, donc nous prendrons la décision vendredi soir quant aux moteurs qu'utiliseront les pilotes en course.

Lire aussi :

Red Bull n'attend pas de miracle sur un circuit aussi rapide que Monza, mais espère que le passage à la spécification C du moteur Renault lui procurera un avantage de performance pour les Grands Prix suivants.

"S'il y a un petit peu de performance [supplémentaire], ce qui ne nous préoccupe pas pour Monza mais pour les courses à venir, comme à Singapour ou à Mexico, cela nous donnera des opportunités de rendre la vie difficile à Mercedes et Ferrari", prévient Horner. "Si nous pouvons gagner quoi que ce soit, nous le faisons ; nous chassons chaque dixième de seconde possible."

Red Bull Racing devrait rester la seule écurie à utiliser cette dernière spécification en date du moteur Renault puisque McLaren devrait l'écarter. Son installation dans le châssis demanderait des changements trop significatifs sur la MCL33.

Propos recueillis par Adam Cooper 

partages
commentaires
Sirotkin n'a pas concrétisé les progrès de Williams

Article précédent

Sirotkin n'a pas concrétisé les progrès de Williams

Article suivant

Whiting pense que le pneu d'Alonso aurait heurté la tête de Leclerc

Whiting pense que le pneu d'Alonso aurait heurté la tête de Leclerc
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021