Sirotkin n'a pas concrétisé les progrès de Williams

partages
commentaires
Sirotkin n'a pas concrétisé les progrès de Williams
Par : Basile Davoine
27 août 2018 à 11:15

Le compteur de Williams au championnat constructeurs reste bloqué à quatre unités, et l'écurie de Grove a déjà réintégré la dernière place qui était la sienne avant l'épisode du rachat de Force India.

Sergey Sirotkin, Williams FW41 et Lance Stroll, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams Racing
Sergey Sirotkin, Williams FW41, et Lance Stroll, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams Racing
Lance Stroll, Williams FW41, et Sergey Sirotkin, Williams FW41
Lance Stroll, Williams Racing
Lance Stroll, Williams FW41

C'est Sergey Sirotkin qui l'a probablement illustré au mieux, le Russe ayant réalisé un bon premier relais qui lui a permis de se battre pour la dixième place. Un rang qu'il a occupé malgré l'accrochage dont il a été victime au départ, harponné par un Valtteri Bottas qui a d'ailleurs été pénalisé pour sa manœuvre.

Sa monoplace a résisté au choc, mais sur la durée, le rythme était encore insuffisant pour concrétiser. Sur le plan comptable, Sirotkin reste ainsi le seul pilote à n'avoir toujours pas inscrit le moindre point en 2018.

Lire aussi :

"Franchement, c'était une course correcte", résume Sirotkin en dépit d'une déception compréhensible. "Notre rythme était proche de celui de nos concurrents et je me battais pour les points avec une Sauber au début de mon relais, avec une véritable bagarre, ce qui montre que ce n'était pas seulement par chance. La perspective de marquer des points était agréable, mais nous avons échoué. J'ai pris du plaisir dans les premiers tours, je gérais mon rythme et mon relais. Je pense que nous avions un bon rythme par rapport à d'habitude."

"Après l'arrêt au stand, tout était mieux. Je n'ai pas eu de chance en rattrapant la Toro Rosso dans cette portion du circuit, j'ai eu du mal pendant un tour et demi avec les pneus et c'est comme ça que Carlos [Sainz] a pu passer. Sans ça, je crois que nous avions un assez bon rythme pour le laisser derrière nous. Cela aurait rendu cette course très spéciale compte tenu de là où nous nous situons, mais je pense que nous pouvons en tirer beaucoup de choses positives."

Douzième, Sirotkin a bouclé son Grand Prix devant son coéquipier. Un Lance Stroll qui n'a peut-être plus vraiment la tête chez Williams, alors que la question est désormais de savoir quand il rejoindra l'écurie Racing Point Force India rachetée par son père.

"J'ai le sentiment que c'était mieux par rapport au reste de la grille et par rapport à notre forme récente, et c'est un signe positif", assure le Canadien après ce 13e Grand Prix de la saison. "Renault était un peu plus rapide que nous, mais pas tant que ça. Je pense qu'ils avaient un peu de rythme en plus, et ils nous ont doublés avec un arrêt anticipé. Carlos [Sainz] était en pneus mediums au départ et nous étions en tendres, il a pu maintenir le rythme, puis il nous a doublés assez facilement en supertendres."

Prochain article Formule 1
Gasly : "Tout s'améliore" sur le moteur Honda

Article précédent

Gasly : "Tout s'améliore" sur le moteur Honda

Article suivant

Red Bull veut se risquer à l'évolution Renault à Monza

Red Bull veut se risquer à l'évolution Renault à Monza
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Catégorie Course
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Sergey Sirotkin , Lance Stroll Boutique
Équipes Williams
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions