Renault testera une version B de son moteur à Barcelone

Renault prévoit d'essayer une nouvelle spécification de son moteur à l'occasion des essais qui suivront le GP d'Espagne.

Renault testera une version B de son moteur à Barcelone
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team et Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team sur la grille durant l'hymne national
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16 sur la grille
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16 devant son équipier Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16 devant son équipier Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Charger le lecteur audio

L'introduction de la nouvelle version du moteur V6 turbo hybride français est attendue officiellement à Montréal, à l'occasion du Grand Prix du Canada.

Cette évolution, qui donne beaucoup d'espoir à Red Bull Racing de pouvoir jouer au niveau de la Scuderia Ferrari, devrait connaitre sa première sortie en piste à Barcelone, à l'occasion des tests qui suivront le Grand Prix les 17 et 18 mai, sauf si des retards viennent à perturber l'agenda du Losange.

Motorsport.com a compris que Renault est aussi en train de produire un gros effort pour avoir deux versions du nouveau moteur prêtes pour les essais de Barcelone, afin que l'écurie d'usine mais aussi Red Bull puissent en bénéficier.

Des tests importants

Le moteur ne sera semble-t-il pas la seule nouveauté apportée par Renault puisque le constructeur envisage de nombreuses améliorations pour ses monoplaces, dans le cadre de la nouvelle politique de développement de l'écurie décidée il y a quelques semaines.

Nick Chester, directeur technique du châssis, déclare : "Pour le Grand Prix, nous disposerons d’un nouvel aileron arrière et d’évolutions sur l’aileron avant."

"Nous aurons ensuite beaucoup de choses à essayer lors des tests : une nouvelle suspension, de nouvelles évolutions aérodynamiques sur différentes parties de la R.S.16, des modules de refroidissement tout en évaluant la nouvelle spécification du groupe propulseur. Nos deux journées devraient être bien remplies."

Fin de la période de rétablissement

Pour Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, l'Espagne doit marquer un tournant dans la première saison du constructeur français depuis son retour.

"Barcelone marque le début de notre programme de développement et nous allons voir de nouvelles évolutions arriver en course tout comme d’autres lors des essais qui s’en suivront. Cette manche servira de repère : nous sortons de la période de rétablissement après la prise de contrôle et il s’agira de la première course de "notre" écurie. Le départ sera modeste, mais je suis convaincu que nous monterons en puissance au fil du temps."

partages
commentaires
McLaren prédit 5% de dépassements en plus pour 2017
Article précédent

McLaren prédit 5% de dépassements en plus pour 2017

Article suivant

Haas ne retiendra pas Grosjean s'il peut jouer le titre ailleurs

Haas ne retiendra pas Grosjean s'il peut jouer le titre ailleurs
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021