Ricciardo va discuter de la diffusion TV du crash de Grosjean avec la F1

Daniel Ricciardo va rencontrer les responsables de la Formule 1 à Bahreïn ce jeudi pour évoquer sa critique de la diffusion TV des images de l'accident de Romain Grosjean.

Ricciardo va discuter de la diffusion TV du crash de Grosjean avec la F1

Daniel Ricciardo reprochait dès la fin du Grand Prix de Bahreïn une trop grande rediffusion, pendant le drapeau rouge, des images de l'accident effrayant de Romain Grosjean lors du premier tour de l'épreuve, dans lequel le Français a vu sa voiture se couper en deux et prendre feu, la cellule de survie encastrée dans le rail, après un choc initial mesuré à 53 g. L'Australien avait qualifié cela d'"irrespectueux", en évoquant notamment la réaction possible des proches du pilote devant leur télévision.

Ce jeudi, en conférence de presse, il a indiqué qu'il en discuterait de vive voix avec les responsables de la discipline. "Il y a eu une offre [de discussion] et je vais la saisir aujourd'hui. Évidemment, après la course, j'étais toujours, disons, pas seulement à chaud mais je devais disséquer ma propre course, et je trouvais que ce n'était pas le bon moment. Donc je vais les écouter aujourd'hui, leurs raisons, et voir à partir de là. Je suis ravi qu'on m'explique."

Lire aussi :

Ricciardo affirme n'avoir pas changé son fusil d'épaule depuis dimanche dernier, jugeant toujours que la F1 est allée trop loin. "Je pense que ma position n'a pas changé. J'ai trouvé qu'une fois qu'ils l'avaient montré et que nous l'avions ensuite vu sauter hors de la voiture et dans la voiture médicale, c'était vraiment tout ce qu'il y avait à voir."

"J'ai trouvé que c'était inconsidéré pour sa famille, mais également une distraction parce qu'à chaque fois que nous allions dans le garage pour essayer de comprendre ce qui se passait, la seule chose qu'il y avait c'étaient des ralentis en boucle."

"Et pour essayer d'avoir l'attention des ingénieurs ou des mécaniciens... Tout le monde était un peu distrait ou secoué par tout cela, ce qui est tout à fait compréhensible. Je suis tombé sur la femme de Romain, Marion [Jollès-Grosjean], et elle a apprécié mes commentaires et je pense que c'est la seule validation dont j'avais besoin."

Même si le risque et les accidents font généralement partie de l'attrait pour les sports mécaniques, Ricciardo peine à le comprendre. "Pour moi, les accidents n'ont jamais vraiment été mon truc. On vous envoie des clips, en disant 'Oh, tu as vu les crashs à l'Indy 500 ?' ou quelque chose comme ça."

"Ça ne m'a jamais vraiment attiré, de toute évidence. Certaines personnes adorent ça. Certains aiment les débris partout, mais je n'ai plus l'impression d'avoir 10 ans. Vous savez, ça finit par passer. Je pense aussi que l'impact a été de 54 g et d'après ce que j'ai compris, ne vous méprenez pas, je ne suis pas médecin, mais il y aurait peut-être pu y avoir d'autres complications internes plus tard dans la soirée dont nous ne savons rien. J'ai donc eu l'impression que c'était un peu exagéré."

partages
commentaires

Voir aussi :

Pourquoi la F1 doit croire dans la loi des séries

Article précédent

Pourquoi la F1 doit croire dans la loi des séries

Article suivant

Ferrari pousse pour que Sainz participe au test F1 d'Abu Dhabi

Ferrari pousse pour que Sainz participe au test F1 d'Abu Dhabi
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021