Ricciardo : Les grilles inversées, pas la première des priorités

La Formule 1 envisage la tenue de courses à grille inversée à moyen terme, mais Daniel Ricciardo n'est pas convaincu par ce projet.

Ricciardo : Les grilles inversées, pas la première des priorités

Les grilles inversées sont déjà partie intégrante des week-ends de Grand Prix depuis une quinzaine d'années grâce aux courses de GP2/F2 et de GP3/F3, les jeunes loups voyant le top 8 de la Course 1 chamboulé pour l'épreuve du dimanche.

La question s'est posée récemment en raison de la présence de deux courses au Red Bull Ring et à Silverstone sur le nouveau calendrier 2020 de la Formule 1 : la deuxième séance qualificative aurait pu être remplacée par une course à grille inversée (selon le classement du championnat) afin que le second week-end de Grand Prix ne débouche pas sur des résultats trop similaires à ceux du premier. Mercedes a toutefois refusé cette proposition qui requérait l'unanimité au sein des équipes. Et pour Daniel Ricciardo, clairement, il y a d'autres questions à traiter en premier lieu.

"Je ne suis pas toujours old-school, mais j'imagine que ce n'est pas vraiment la première chose sur notre liste de choses à changer en priorité en F1", déclare Ricciardo dans un Instagram Live pour le compte de la F1. "Je comprends que certains fans puissent se dire que ce serait super d'avoir les pilotes rapides qui tentent de remonter dans le peloton et tout ça. Je comprends ce point de vue."

"Il y a beaucoup de scénarios où cela ne fonctionnerait pas et où cela serait un peu le bazar. Je comprends pourquoi vu du canapé, où je me trouve actuellement, cela pourrait être passionnant. Mais d'un point de vue puriste, du point de vue de la course, je ne pense pas que nous ayons besoin de faire ça pour l'instant. C'est la meilleure manière de le dire."

La Formule 1 garde néanmoins espoir d'organiser des courses à grille inversée à partir de 2021, lorsque l'unanimité des écuries pourrait ne plus être nécessaire en raison du renouvellement des Accords Concorde.

Lire aussi :

Ce serait une nouvelle appréciée par Christian Horner, comme l'explique le directeur de Red Bull Racing à Motorsport.com : "Le problème, c'est que si nous conservons le même format sur le même circuit, le résultat sera probablement très similaire. Je pense que nous avons une opportunité idéale de tenter quelque chose de différent. Tant que c'est clair au moment d'aborder la première course du championnat et que ce n'est pas quelque chose qui change en cours de saison, nous n'y verrions certainement aucun problème. Malheureusement, il y a une équipe qui était contre. C'est dommage de perdre cette opportunité."

Propos recueillis par Luke Smith

partages
commentaires
Pourquoi un GP sur "l'ovale" de Bahreïn n'est pas une utopie

Article précédent

Pourquoi un GP sur "l'ovale" de Bahreïn n'est pas une utopie

Article suivant

Webber pense que Vettel va prendre une année sabbatique en 2021

Webber pense que Vettel va prendre une année sabbatique en 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing
Auteur Benjamin Vinel
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021