Rosberg : Voir Wolff si occupé m'a ôté l'envie d'être patron d'équipe

Nico Rosberg estime que l'intensité de la charge de travail à laquelle fait face Toto Wolff signifie que le poste de directeur d'écurie de F1 n'est pas pour lui.

Rosberg : Voir Wolff si occupé m'a ôté l'envie d'être patron d'équipe

Nico Rosberg a pris sa retraite de la Formule 1 fin 2016 après avoir gagné son unique titre mondial, cependant il reste un acteur présent dans le monde du sport automobile à la fois comme consultant TV sur les Grands Prix mais également comme propriétaire d'équipe dans la toute nouvelle discipline, l'Extreme E.

Même s'il a une longue expérience en F1 et a connu les coulisses d'une structure à succès, l'Allemand n'a jamais souhaité sauter le pas et tenter d'occuper un poste à responsabilités en discipline reine. Dans une interview pour la publication sœur de Motorsport.com en Allemagne, Formel1.de, Rosberg estime avoir suffisamment connu le stress et la tension en tant que pilote.

"Ça ne m'attire pas", a-t-il répondu quand l'éventualité de prendre la tête d'une structure de F1 à l'avenir a été évoquée. "Ça serait trop. C'est un job à plein temps : matin, midi,  soir, toute la journée. Quand je vois l'intensité du travail de Toto [Wolff] dans l'équipe [Mercedes] de F1, ce n'est pas pour moi, je veux éviter ça dans ma vie. J'ai connu ça en tant que pilote, cette intensité et cette dépendance, et je n'en veux plus."

Lire aussi :

Rosberg a aussi clairement indiqué qu'il n'était pas tenté par un retour en tant que pilote en F1, même si on lui offrait un pont d'or : "Le salaire n'a jamais joué un rôle pour moi. J'avais encore deux années restantes sur mon contrat, et le salaire avait également beaucoup de zéros."

"Vous ne pouvez pas me motiver avec l'argent. Cela ne m'intéresse pas. J'ai accompli ma carrière comme je le voulais, avec le titre mondial, et je suis heureux de ma nouvelle vie. Donc la pensée ne m'a jamais effleuré, et elle ne le fera jamais. C'est terminé."

Rosberg garde malgré tout un œil sur le développement de la Formule 1, et il estime que la discipline va dans la bonne direction en termes de développement durable. "Je pense que ce que fait la Formule 1 est formidable. Nous le vivons dans l'Extreme E : [nous cherchons] comment créer un format de sport automobile durable, et la Formule 1 est désormais engagée dans cette voie."

"Par exemple, d'ici 2025, tous les événements seront classés dans la catégorie des événements durables, ce qui signifie qu'ils seront très efficaces sur le plan énergétique, avec de très faibles émissions de CO2, etc. Puis, d'ici 2030, l'ensemble de la discipline sera exempte d'émissions."

"C'est une direction importante. Mais le problème de l'énergie restera intéressant, et nous devrons probablement aller jusqu'aux carburants synthétiques. Même s'il est difficile de concevoir cela parce que c'est très cher, et très énergivore à produire, je pense que ce serait un positionnement très valorisant pour la F1."

partages
commentaires
Schumacher progresse grâce à son amitié avec Vettel

Article précédent

Schumacher progresse grâce à son amitié avec Vettel

Article suivant

Aston Martin : jouer le titre d'ici 2025 reste l'objectif

Aston Martin : jouer le titre d'ici 2025 reste l'objectif
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021