Sainz et Leclerc seront "libres" de se battre en piste chez Ferrari

Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, a expliqué que le nouvel arrivant Carlos Sainz et Charles Leclerc allaient démarrer la saison 2021 de F1 sur un pied d'égalité au niveau du statut accordé aux pilotes.

Sainz et Leclerc seront "libres" de se battre en piste chez Ferrari

Carlos Sainz disputera en 2021 sa première saison dans les rangs de la structure de Maranello. Et même s'il sera confronté à Charles Leclerc, qui a depuis longtemps été adoubé comme pilote du futur de Ferrari, au point d'avoir conclu un contrat courant jusqu'en 2024, Mattia Binotto a assuré que les deux hommes seront traités également.

"Il n'y a rien d'écrit dans le contrat de Charles sur le fait d'être le leader [de l'écurie]", assure le technicien. "Je pense que les deux seront libres de se battre en piste. Je crois qu'il est important qu'ils ne se causent pas de tort à eux-mêmes, c'est clair, mais je pense qu'ils auront la même opportunité, en début de saison assurément."

Lire aussi :

Et si la Scuderia devait intervenir dans une lutte, ce serait avec en perspective la maximisation des points au championnat constructeurs. "Notre top priorité, comme je l'ai dit par le passé et qui va demeurer, c'est d'optimiser les points de l'écurie. Donc il est possible que lors de certaines courses, il soit important que les deux facilitent les décisions ou acceptent les décisions de l'écurie afin d'optimiser ce qui relève de l'intérêt de la Scuderia. Et en agissant dans l'intérêt de l'équipe, je pense que nous y gagnerons et que nous aiderons aussi les pilotes."

"Plus tard dans la saison, s'il y a un avantage clair de l'un des pilotes sur l'autre et que ce pilote peut atteindre un objectif qui n'est pas possible pour l'autre, je crois qu'il y aura une discussion ouverte entre les deux. Ensuite, on verra comment nous pourrons éventuellement aider l'un et l'autre, mais toujours à l'avantage de l'écurie. Et d'abord en optimisant les points de l'équipe."

Sainz a passé sa première journée à Maranello ce vendredi, où il a pu faire le tour de l'usine et a participé à une série de réunions pour apprendre à connaitre les gens avec lesquels il va travailler. Évoquant cette expérience, l'Espagnol a expliqué qu'il s'en souviendrait toute sa vie.

"C'est la première fois en rouge, ce qui est évidemment, comme vous pouvez l'imaginer, assez spécial. C'est un jour spécial pour moi en général. Et c'est probablement un jour que je n'oublierai jamais. Je suis tout à fait prêt, tout à fait motivé ici aujourd'hui déjà, après avoir quitté le Royaume-Uni hier. Donc, je suis totalement nouveau, et totalement préparé pour ce nouveau défi."

"Il y aura Noël et quelques vacances pour déconnecter, et pour s'assurer que nous rechargerons les batteries aussi vite que possible. Mais vous pouvez être sûrs que je serai ici au début du mois de janvier pour continuer à pousser, pour continuer à aider cette équipe à avancer aussi vite que possible dans la meilleure direction. J'ai hâte, en toute honnêteté. Aujourd'hui, j'ai déjà eu mes premières réunions, ma première visite de l'usine, et c'est quelque chose que je n'oublierai jamais."

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari révèle le nom de sa Formule 1 2021

Article précédent

Ferrari révèle le nom de sa Formule 1 2021

Article suivant

Investissement dans McLaren : l'approbation de la F1 made in Liberty

Investissement dans McLaren : l'approbation de la F1 made in Liberty
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. , Charles Leclerc
Équipes Ferrari
Auteur Fabien Gaillard
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021