Szafnauer attendait "plus d'intégrité" chez Piastri

Otmar Szafnauer a vivement critiqué l'attitude d'Oscar Piastri, alors que le pilote australien refuse de piloter pour l'écurie française en 2023 à la place de Fernando Alonso.

Oscar Piastri, pilote de réserve Alpine

À la tête d'Alpine, Otmar Szfanauer ignore encore quel pilote il aura sous ses ordres la saison prochaine aux côtés d'Esteban Ocon. En revanche, le directeur de l'écurie d'Enstone a choisi de hausser le ton ce week-end dans le paddock de Spa-Francorchamps, où il a critiqué vertement l'attitude d'Oscar Piastri. Le jeune Australien est au cœur d'un imbroglio contractuel depuis qu'il a refusé la promotion annoncée par Alpine pour qu'il succède en 2023 à Fernando Alonso, privilégiant une entente trouvée avec McLaren pour remplacer un Daniel Ricciardo dont le départ prématuré a été officialisé cette semaine. Le Conseil de Reconnaissance des Contrats de la FIA (CRB) se penchera dans quelques jours sur la question.

Pensant dans un premier temps avoir la main pour prolonger Fernando Alonso, qui a finalement sauté sur l'opportunité Aston Martin, Alpine espérait placer Oscar Piastri chez Williams. Le Champion de F2 2021 avait toutefois déjà trouvé un terrain d'entente pour quitter le giron tricolore en direction de McLaren. Une attitude dénoncée par Otmar Szafnauer.

"C'est un jeune pilote prometteur", rappelle-t-il au micro de Sky Sports. "Il n'a pas encore piloté en F1. Et j'aurais aimé qu'Oscar ait un peu plus d'intégrité. Il a signé quelque chose aussi, en novembre, et on a tout fait pour le préparer à la F1. Et sa part du marché était soit de piloter pour nous, soit de prendre un baquet où on le plaçait pour ces trois prochaines années. J'aurais aimé qu'Oscar se souvienne de ce qu'il avait signé en novembre et de ce à quoi il s'était engagé."

Si la conclusion de l'affaire est encore inconnue, il apparaît peu probable, dans un contexte aussi tendu, de voir Oscar Piastri revenir en odeur de sainteté du côté d'Enstone. Néanmoins, Alpine assure ne pas avoir encore entamé de discussions avec d'autres pilotes, tout en n'excluant pas catégoriquement l'hypothèse d'un retour de Daniel Ricciardo.

"Je crois que la bonne chose à faire est d'aller devant le CRB lundi, de voir comment ça se passe, puis de commencer à envisager sérieusement des négociations", avance Otmar Szafnauer. "L'équipe dit du bien de Daniel et de son passage ici. On n'a pas encore eu ces discussions stratégiques, mais tous ceux à qui je demande, l'équipe d'ingénierie, parlent vraiment en bien de ses compétences de pilotes et de ses capacités à motiver une équipe."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent EL2 - Verstappen prend largement les devants
Article suivant Russell déplore un écart "très excessif" avec les meilleurs pilotes

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France