Tests F1 : qui a roulé et comment avant la reprise ?

Il y a eu les traditionnels essais hivernaux à Barcelone en février, l'envol pour l'Australie où devait se disputer le premier Grand Prix de la saison, et puis... plus rien. Jusqu'aux balbutiements d'une reprise tant attendue.

Tests F1 : qui a roulé et comment avant la reprise ?

La crise du coronavirus a mis le monde à l'arrêt et la F1 n'y a évidemment pas échappé : suspension des activités, fermeture prolongée des usines, confinement en fonction des pays. Puis, peu à peu, la perspective d'une reprise est apparue, comme une lumière au bout du tunnel. C'est dans une semaine que la compétition débutera, en Autriche, avec pour le moment un calendrier de huit Grands Prix européens disputés à huis clos et dans le respect d'un protocole sanitaire strict. 

Lire aussi :

Une fois cette reprise confirmée et les usines rouvertes, chaque écurie a mené ses préparatifs avec ses moyens et ses ambitions. C'est ainsi que, les unes après les autres, on les a vues reprendre la piste. Quatre d'entre elles ne l'ont pas fait (McLaren, Haas, Alfa Romeo et Williams), que ce soit pour des raisons financières ou logistiques. Les six autres se sont organisées à leur manière. 

Mercedes

Lewis Hamilton, Mercedes W09

Mercedes était la première équipe à retrouver un circuit, le 9 juin dernier à Silverstone. L'écurie Championne du monde a roulé pendant deux jours avec Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. La W09 de la saison 2018 leur était confiée, permettant ainsi de rouler sans aucune limite kilométrique. L'équipe de Brackley a pu se familiariser avec le protocole sanitaire et les mesures à respecter pour éviter les risques de transmission du COVID-19. 

Renault

Daniel Ricciardo, Renault F1 Team R.S.19

Renault a fait le choix d'un programme similaire à celui de Mercedes, reprenant la piste avec sa monoplace d'il y a deux ans, la R.S.18. Là aussi, les deux pilotes titulaires ont pu profiter du roulage avec une journée chacun. Daniel Ricciardo et Esteban Ocon ont roulé sur le Red Bull Ring, en Autriche, là où se disputeront les deux premiers Grands Prix de la saison 2020. 

Racing Point

Lance Stroll, Racing Point RP20

Racing Point a été la première écurie du plateau à faire de nouveau rouler sa monoplace 2020. La structure de Silverstone l'a fait dans le cadre d'une journée promotionnelle, soit avec une limite de 100 km, sur le circuit britannique proche de son usine. Lance Stroll est le seul des deux pilotes à avoir repris le volant. 

Ferrari

Sebastian Vettel, Ferrari SF71H

Ferrari a procédé en deux temps. D'abord, la Scuderia a permis à sa SF1000 pour la saison à venir de faire quelques tours de roue, dans le cadre d'un tournage réalisé dans les rues de Maranello avec Charles Leclerc. Quelques jours plus tard, l'équipe italienne était au Mugello avec le Monégasque et Sebastian Vettel pour des essais à bord de la SF71H de 2018. Le choix de ce tracé n'est pas anodin puisqu'il est question qu'il intègre le calendrier 2020 à l'automne. 

AlphaTauri 

Daniil Kvyat, AlphaTauri AT01

Sur le tracé d'Imola, lui aussi en lice pour accueillir la F1 cette année, AlphaTauri a également fait d'une pierre deux coups. Daniil Kvyat et Pierre Gasly y ont successivement pris le volant de la STR13 de 2018 et de l'AT01 qu'ils utiliseront cette année. 

Red Bull Racing 

Alex Albon, Red Bull Racing RB16

À Silverstone cette semaine, Red Bull Racing est devenu la dernière équipe à mener des tests avant le premier Grand Prix de la saison. Avec sa RB16 de 2020 et uniquement Alexander Albon à son volant, seuls 100 km pouvaient être parcourus, ce qui n'a pas empêché l'équipe autrichienne de se présenter avec des nouvelles pièces tout en découvrant les nouvelles procédures. 

McLaren

Lando Norris

Enfin, si McLaren n'a pas organisé de test à proprement parler, l'écurie de Woking a tout de même permis à ses deux pilotes de renouer avec les sensations de la piste lors de deux journées en F3 à Silverstone. Lando Norris et Carlos Sainz ont roulé essentiellement sous la pluie à bord de monoplaces préparées par l'écurie Carlin. 

partages
commentaires

Voir aussi :

Kovalainen : La Hongrie 2008, "pas une super course"

Article précédent

Kovalainen : La Hongrie 2008, "pas une super course"

Article suivant

Ferrari : Les arrêts au stand ne seront pas plus lents

Ferrari : Les arrêts au stand ne seront pas plus lents
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021