Ticktum : La F1, une "énorme responsabilité"

partages
commentaires
Ticktum : La F1, une "énorme responsabilité"
Par :
4 avr. 2019 à 10:20

Dan Ticktum revient sur sa première journée d'essais en Formule 1, qui lui permettra notamment d'assurer la corrélation avec le simulateur Red Bull.

Dan Ticktum, Red Bull Racing RB15
Dan Ticktum, Red Bull Racing RB15
Daniel Ticktum, Red Bull Racing
Dan Ticktum, Red Bull Racing RB15
Dan Ticktum, Red Bull Racing RB15
Changement de l'aileron avant de Dan Ticktum, Red Bull Racing RB15
Daniel Ticktum, pilote de développement de Red Bull Racing
Dan Ticktum, Red Bull Racing RB15
Dan Ticktum, Red Bull Racing RB15

C'était la première fois que Dan Ticktum pilotait une F1 contemporaine, lui qui avait fait des runs de démonstration pour Red Bull et testé la McLaren MP4-28 sur une distance de 21 tours grâce à sa victoire au McLaren Autosport BRDC Award.

Lire aussi :

Cette fois, Ticktum était au volant de la Red Bull RB15 pour la deuxième journée d'essais à Bahreïn. Le Britannique a parcouru la bagatelle de 134 tours, avec le neuvième chrono à la clé en 1'30"856.

"J'ai beaucoup appris", déclare l'intéressé. "C'est une grande marche à monter pour moi, même depuis la Super Formula. Le principal était d'apprendre toutes les différentes procédures, car on n'a pas ça en formules de promotion, comme tous les boutons du volant – même dans les tours d'attaque, il faut modifier énormément de choses. C'étaient beaucoup de choses à enregistrer au début, mais je pense m'y être habitué très vite. Dans l'ensemble, je dirais que c'était vraiment bien."

"J'ai eu un petit problème dans mon dernier run, qui m'a empêché d'aller environ sept dixièmes plus vite. Ça m'agace un peu, mais ce n'était pas l'intérêt de la journée, il s'agissait de rassembler des données. De ce côté-là, c'est bien."

Forcément, être entouré d'une vingtaine de mécaniciens a dû représenter une expérience très différente pour le pilote de Super Formula, qui est passé par la F3 Europe (et brièvement le GP3) auparavant.

"C'est différent, c'est clair", reconnaît-il. "C'est juste une énorme responsabilité. On a beaucoup de pression sur les épaules. C'est important d'être performant, pas seulement pour soi-même mais aussi pour les ingénieurs, les mécaniciens, tout le monde. C'est beaucoup de pression, mais je pense m'y être très bien préparé."

Des essais cruciaux pour le simulateur

Chez Red Bull Racing, on se félicite de la contribution de Ticktum, notamment en raison du rôle crucial qu'il joue sur le simulateur : grâce à son expérience nouvellement acquise, la corrélation avec la piste n'en sera que meilleure.

"Nous avons fait 135 tours, ce qui est très impressionnant pour la première fois de Dan dans la voiture", souligne Simon Rennie, directeur de l'ingénierie sur le simulateur. "Il a fait beaucoup de travail aérodynamique qui impliquait des procédures complexes et il s'en est très bien acquitté."

"Dan fait du bon travail sur notre simulateur sans avoir piloté la vraie voiture ; cette journée était donc vraiment précieuse pour lui et nous. La prochaine fois qu'il sera sur le simulateur, il aura une très bonne référence. C'est l'un des gros points positifs du jour : il connaît désormais la véritable sensation au volant de cette voiture, plutôt que de devoir faire avec ce que nous lui disons !"

Lire aussi :

Quid des prochains essais privés à Barcelone ? La réglementation impose à Red Bull de mettre un rookie au volant lors d'une des deux journées sur ce tracé. Toro Rosso, en revanche, a profité de la règle considérant les pilotes comme débutants s'ils ont participé à deux Grands Prix ou moins, en alignant Alexander Albon les deux jours à Bahreïn ; la petite Scuderia pourra faire rouler ses titulaires en Catalogne.

Ticktum aura-t-il une nouvelle opportunité ? "J'espère !" répond l'Anglais. "J'espère avoir fait un assez bon travail aujourd'hui [mercredi, ndlr] pour avoir le feu vert, mais ce n'est pas confirmé pour l'instant." Protégés de Red Bull, Jüri Vips et Liam Lawson ont également suffisamment de points de Super Licence pour être engagés sur ces essais.

Propos recueillis par Roberto Chinchero

Article suivant
Schumacher a "pu progresser" entre ses deux jours d'essais

Article précédent

Schumacher a "pu progresser" entre ses deux jours d'essais

Article suivant

Ces évolutions qui ont aidé Mercedes à Bahreïn

Ces évolutions qui ont aidé Mercedes à Bahreïn
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , Super Formula
Événement Essais privés à Bahreïn
Pilotes Dan Ticktum
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu