Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Honda : près de 500 tours avec le même moteur

partages
commentaires
Honda : près de 500 tours avec le même moteur
Par :
26 févr. 2019 à 13:58

La première semaine d'essais hivernaux s'est avérée très positive pour Honda. Et pour cause : la Scuderia Toro Rosso n'a utilisé qu'une seule unité de puissance lors des quatre premiers jours d'essais.

Si la fiabilité a été le talon d'Achille de Honda lors des quatre dernières saisons en date, il semble que le motoriste japonais ait fait un grand pas en avant pour cette année. Oubliés, les pannes à répétition et les nombreux changements de groupe propulseur ?

Lire aussi :

La statistique est marquante. Selon les informations de Motorsport.com, la Toro Rosso STR14 à moteur Honda n'a utilisé qu'une seule unité de puissance lors de la première semaine d'essais hivernaux. Ce sont ainsi 482 tours qui ont été parcourus avec ce bloc, soit 2244 kilomètres. Cela représente la distance de sept courses, et entre trois et quatre week-ends de Grand Prix complets.

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15

Ce n'est pas la seule bonne nouvelle du côté de la marque nippone : aucun problème technique majeur n'a été rencontré non plus du côté de Red Bull Racing, où un changement d'unité de puissance a été effectué par précaution suite à l'accident de Pierre Gasly le deuxième jour. L'écurie de Milton Keynes a engrangé 475 tours en quatre jours, soit 2211 kilomètres.

"Je n'étais pas directement impliqué ces dernières années, mais je crois que la fiabilité est bien meilleure et que nous avons également amélioré la performance", commentait la semaine dernière Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda F1. "Ça se passe bien chez Honda en ce moment. Pas seulement du côté R&D, mais partout chez Honda."

Lire aussi :

Avec Oleg Karpov

Article suivant
Xtrac probable candidat pour les boîtes de vitesses standard

Article précédent

Xtrac probable candidat pour les boîtes de vitesses standard

Article suivant

Boullier : "Il y a une vie en dehors du paddock F1"

Boullier : "Il y a une vie en dehors du paddock F1"
Charger les commentaires