Verstappen conserve sa boîte de vitesses après son crash

Après son accident des qualifications, Red Bull a décidé de ne pas changer la boîte de vitesses de Max Verstappen pour la course du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 de F1.

Après examen de la pièce à la suite de l'accident des qualifications, Red Bull Racing a décidé de ne pas changer la boîte de vitesses de Max Verstappen avant la course du Grand Prix d'Arabie saoudite de F1, comme l'a confirmé le document officiel de la FIA listant les pièces changées sous régime de parc fermé. Le Néerlandais s'élancera donc depuis la troisième place sur la grille.

Lors de son ultime tentative de la Q3 au Grand Prix d'Arabie saoudite, Verstappen disposait de près de trois dixièmes d'avance sur Lewis Hamilton au moment d'aborder le dernier virage du circuit de Djeddah. Toutefois, le Néerlandais a bloqué légèrement son pneu avant gauche, s'est retrouvé hors de position et a tout de même tenté de réaccélerer le plus tôt possible pour perdre le moins de temps. Cette obstination a finalement débouché sur un contact avec le muret extérieur en sortie.

Au-delà de la perte d'une opportunité de signer la pole sur un circuit où les dépassements sont annoncés compliqués en conditions de course, le choc et le fait que le demi-train arrière droit ait été brisé dans l'incident ont vite laissé craindre que la boîte de vitesses du Néerlandais ait subi des dégâts irrémédiables. Justement changée lors de ce Grand Prix (comme celle de Hamilton), un nouveau remplacement de cette pièce entre les qualifications et la course aurait débouché sur une pénalité de cinq positions sur la grille, car les boîtes doivent tenir six GP consécutifs.

Red Bull Racing, par la voie de l'un de ses responsables, Helmut Marko, avait indiqué peu après la séance pour la chaîne autrichienne ServusTV qu'"aucun risque" ne serait pris sur le sujet, si jamais il y avait le moindre doute après examen de l'élément. Visiblement, les doutes ont donc été levés.

Lire aussi :

partages
commentaires
Vettel : Aston Martin est "à des kilomètres" de la tête
Article précédent

Vettel : Aston Martin est "à des kilomètres" de la tête

Article suivant

Max Verstappen Champion au GP d'Arabie saoudite si...

Max Verstappen Champion au GP d'Arabie saoudite si...
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021