Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
EL1 dans
19 Heures
:
46 Minutes
:
13 Secondes
04 sept.
EL1 dans
28 jours
11 sept.
Prochain événement dans
35 jours
25 sept.
EL1 dans
49 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
63 jours
23 oct.
Prochain événement dans
77 jours
31 oct.
Prochain événement dans
85 jours

Verstappen espère être à moins de 0"5 de Mercedes

partages
commentaires
Verstappen espère être à moins de 0"5 de Mercedes
Par :
30 juil. 2020 à 17:18

Max Verstappen n'est pas optimiste outre-mesure quant aux performances dont Red Bull sera capable à Silverstone, même s'il garde l'espoir de jouer les trouble-fêtes.

Les Red Bull étaient nettement distancées par les Mercedes lors des trois premiers Grands Prix de la saison de Formule 1, et même parfois devancées par les Racing Point en performance pure. La RB16 semble de surcroît souffrir d'instabilité, et l'écurie anglo-autrichienne va tester des évolutions en essais libres ce vendredi afin de tenter de remonter la pente.

Lire aussi :

"Toutes les voitures sont difficiles à piloter à la limite", analyse Max Verstappen dans le paddock de Silverstone. "Simplement, celle-ci devient parfois un peu imprévisible, c'est ça qui est délicat. Mais franchement, lors de la [dernière] course, j'étais relativement satisfait de l'équilibre que j'avais. La voiture est juste un peu trop lente, mais nous allons essayer de l'améliorer."

"Nous continuons d'apprendre, nous apportons beaucoup de nouvelles pièces à la voiture. Différentes pièces pour voir ce qui fonctionne ou non, ce que nous pouvons améliorer. Cela ne va pas se résoudre d'une semaine sur l'autre. Il nous faut un peu plus de temps."

Après avoir roulé sur le Red Bull Ring et le Hungaroring, deux pistes dont les caractéristiques ne sont pas similaires à celles de Silverstone, Verstappen est bien en peine de prédire quel écart le séparera cette fois des Flèches d'Argent.

"L'an dernier, nous sommes venus ici en pensant nous faire écraser, et nous étions à deux dixièmes en qualifications ; cela dépend donc de beaucoup de choses", souligne le Néerlandais. "Ils sont clairement l'écurie dominatrice et seront très rapides. Cela pourrait être deux dixièmes comme une seconde, on ne sait vraiment pas. J'espère que ce ne sera pas une seconde ! J'espère être à moins d'une demi-seconde."

Ces évolutions sont cruciales pour Red Bull, car le temps presse : pour des raisons de réduction des coûts, les monoplaces seront gelées de fin septembre 2020 au terme de la saison 2021, même si deux jetons de développement pourront être utilisés pour modifier la voiture en vue de l'an prochain.

Lorsqu'il lui est demandé si la situation en est d'autant plus frustrante pour lui, Verstappen fait néanmoins preuve de maturité : "Je ne vais pas rester là, frustré et en colère. Parfois, je suis un peu contrarié, mais c'est parce que je veux gagner et progresser, et je pense que c'est le cas de tout un chacun dans l'équipe. Nous voulons tous gagner. Et c'est bien, car nous nous poussons tous dans nos retranchements. Si je disais 'Ah, je m'en moque. Je me suis réveillé, je suis venu au circuit. Je fais mon travail et je rentre chez moi', je pense que ce serait la mauvaise attitude."

Voir aussi :

Photos - Jeudi à Silverstone

Article précédent

Photos - Jeudi à Silverstone

Article suivant

Pérez positif au COVID-19, forfait pour le GP de Grande-Bretagne

Pérez positif au COVID-19, forfait pour le GP de Grande-Bretagne
Charger les commentaires