Verstappen - Mercedes sera devant au début, mais nous allons revenir

Le pilote néerlandais s'est montré satisfait du comportement de sa RB13 sur une piste détrempée, à l'issue de l'ultime journée d'essais à Barcelone, et estime que Red Bull va encore progresser.

W.Z., Barcelone - Comme la plupart de ses partenaires en piste, Max Verstappen a été quelque peu déçu par cette quatrième journée qui n'a pas réellement permis de se faire une idée du niveau de performance des nouveaux pneus pluie et intermédiaires de Pirelli.

Le Néerlandais n'a en effet pas eu l'occasion ce matin de tester sa RB13 sur le mouillé en raison d'un problème au niveau de ses échappements, qui l'ont bloqué dans le garage Red Bull. Le jeune pilote de 19 ans n'a ainsi évolué sur piste détrempé qu'en début d'après-midi, avant de se livrer à un beau duel avec Kimi Räikkönen pour le gain du meilleur temps.

Néanmoins, Verstappen ne semble pas convaincu par la pertinence d'un tel roulage, alors que le soleil était de sortie sur la Catalogne. "C'est toujours bon de rouler un peu sur le mouillé. Les conditions n'étaient bien sûr pas idéales. Le soleil brillait mais la piste était humide [rires]. Mais au moins nous avons une première idée de ce que donnent les pneus pluie. C'était très glissant."

"Bien sûr, en tant que pilote, vous voulez toujours améliorer l'adhérence, et nous regardons avec Pirelli si nous pouvons améliorer cela. C'est une philosophie totalement différente avec la voiture. Les pneus sont très larges mais la voiture s'est bien comportée sur le mouillée, donc nous sommes assez contents."

Les 85 tours parcourus par le Batave lui ont tout de même permis d'obtenir une première approche du comportement de sa monoplace, et de transmettre à ses mécaniciens et ingénieurs des données dont ils feront à coup sûr le meilleur usage. "Pour nous, ces essais ont été très positifs", reprend-il. "Nous avons accumulé beaucoup de kilomètres. C'était aussi important pour moi afin d'être habitué à la voiture, et de voir si toutes les pièces vont bien ensemble. Je pense que tout s'est bien déroulé, et cela a permis à l'équipe de comprendre ces nouvelles monoplaces."

Une chose est certaine : il reste encore beaucoup de travail à l'équipe autrichienne pour retrouver son lustre d'antan, alors que tous les autres teams mettent également les bouchées doubles pour tenter de prendre au mieux le virage de la nouvelle réglementation technique. "Nous devons encore attendre et voir. Bien sûr, elle [la RB13] va changer un peu, mais je pense que tous les top teams vont progresser. C'est trop tôt pour dire où nous en sommes. Nous n'avons pas vraiment attaqué, tout était affaire de roulage, et de voir si toutes les pièces fonctionnent bien ensemble."

En dépit du fait que la RB13 semble bien née, le vainqueur du dernier Grand Prix d'Espagne, qui avait profité ici-même, à Barcelone, d'un accrochage entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton pour s'emparer de la victoire, estime que Red Bull reste encore en retrait par rapport à la référence de ces dernières années, Mercedes. Ainsi le travail effectué jusqu'ici permet-il d'envisager sereinement l'avenir. "Bien sûr, ils vont toujours avoir un avantage sur nous au début de la saison, d'un point de vue moteur. Mais je pense que nous sommes vraiment en train de les rattraper." 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Sous-évènement Jeudi
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Réactions