Verstappen - "Pas de tours de qualifications" lors des essais

Au sortir de la dernière journée des essais hivernaux, Max Verstappen s’est montré serein même si Red Bull a connu quelques problèmes et n’a sans doute pas encore exploité son potentiel.

Verstappen - "Pas de tours de qualifications" lors des essais
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 avec de la peinture flow-viz
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
#33 Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13

Le Néerlandais a terminé ses tests en bouclant 71 tours du circuit de Barcelona-Catalunya au volant de la RB13, signant au passage le meilleur temps des huit journées pour l’écurie Red Bull en 1’19’’438 (en supertendres).

Ce temps n’a été devancé que par Kimi Räikkönen, en 1’18’’634 (supertendres) au volant de la Ferrari SF70H, sans que cela ne soit vraiment un motif de préoccupation, même s’il reconnaît qu’il y a de la marge pour progresser : "Il faut attendre Melbourne, vous savez, pour nous, la chose la plus importante était de vérifier l’équilibre un petit plus par rapport à hier et nous l’avons définitivement amélioré, mais ça peut toujours être meilleur."

"La performance n’est pas trop mauvaise, évidemment nous voulons progresser et il faut progresser, mais c’est OK pour l’instant. Mais même si nous étions un petit peu plus rapides que ce que nous avons fait aujourd’hui, nous voudrions quand même progresser."

Interrogé sur les problèmes rencontrés au niveau de l’unité de puissance Renault, là aussi, il tient à montrer de la sérénité, en attendant les corrections apportées par le losange : "Je ne suis pas trop inquiet, c’est pour cela que nous faisons des tests, pour mettre toutes les pièces à l’épreuve, et je suis assez confiant dans le fait que Renault peut résoudre ces problèmes avant Melbourne. Ce n’est rien de majeur."

Devant la lecture compliquée des performances des monoplaces qui vont vraisemblablement truster les podiums, Verstappen rappelle qu’il n’y a rien à gagner à montrer les muscles avant le premier GP de la saison : "Je ne pense pas qu’il y aura une surprise immense, en essais on ne montre jamais vraiment tout ce que l’on peut faire. Donc il s’agit juste d’améliorer la voiture et d’être en bonne forme pour Melbourne, il ne s’agit pas de faire des tours de qualifications."

Mais quand on lui demande s’il pourra jouer le championnat, il précise aussi que la hiérarchie de la première course peut être trompeuse : "Nous ne savons pas encore. Il faut attendre. Même à Melbourne, après une course, on ne peut pas décider cela. Il faut juste rester calme et travailler dur pour améliorer la voiture."

Propos recueillis par Erwin Jaeggi

partages
commentaires
Räikkönen : "Beaucoup mieux qu'il y a un an"

Article précédent

Räikkönen : "Beaucoup mieux qu'il y a un an"

Article suivant

Stroll : "J'allais faire un 1'19"5 avant de sortir"

Stroll : "J'allais faire un 1'19"5 avant de sortir"
Charger les commentaires
Averse en Russie : qui a tiré son épingle du jeu ? Prime

Averse en Russie : qui a tiré son épingle du jeu ?

De Lando Norris à Yuki Tsunoda en passant par Lewis Hamilton et Charles Leclerc, voici comment les écuries et pilotes ont (plus ou moins bien) géré l'averse survenue à la fin du Grand Prix de Russie.

Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
27 sept. 2021
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021