Verstappen répond à Hamilton : "Il ne me connaît pas"

Selon Max Verstappen, les commentaires de Lewis Hamilton au sujet de la pression que peut ressentir le Néerlandais en tête du championnat ne reflètent pas la réalité.

Verstappen répond à Hamilton : "Il ne me connaît pas"

En 2021, et pour la première fois de sa carrière, Max Verstappen mène le classement général du Championnat du monde de Formule 1. Après quatorze manches, le pilote Red Bull occupe la première position et, selon toute vraisemblance, seul lui et Lewis Hamilton seront en mesure de décrocher la couronne mondiale à la fin de l'année. Ni l'un ni l'autre ne sont prêts à faire des concessions, quitte à s'accrocher : à Imola, à Silverstone et plus récemment à Monza, la paire Verstappen-Hamilton a fait voler les morceaux de carbone.

Reconnu responsable de l'accrochage de Monza, Verstappen va purger sa pénalité au Grand Prix de Russie en reculant de trois places sur la grille de départ. Invité à réagir sur ce nouveau rebondissement avec son adversaire lors de la conférence de presse du jeudi à Sotchi, Hamilton s'est montré compréhensif.

"Je me souviens comment c'était lorsque je me suis battu pour mon premier titre [...] et je connais la pression qui va avec", a-t-il lancé, expliquant que le nouveau costume de prétendant au titre enfilé par Verstappen cette année lui rappelait sa première saison en catégorie reine, en 2007. "C'était difficile, c'était intense. Je passais par beaucoup d'émotions différentes, je ne gérais pas toujours au mieux", a-t-il ajouté.

La déclaration du septuple Champion du monde est arrivée jusqu'aux oreilles de Verstappen, et le Néerlandais n'est pas particulièrement ravi. "Ces commentaires, je veux dire, cela prouve qu'il ne me connaît pas, tout simplement", a lancé le pilote Red Bull. "Mais tout va bien, je n'ai pas non plus besoin de tout connaître sur lui. Je suis simplement concentré sur moi-même, et j'aime vraiment être en tête. J'espère le rester pendant très longtemps."

Lire aussi :

L'ascension de Verstappen des catégories inférieures jusqu'à la F1 a été très brève puisqu'elle n'a duré qu'un an. Après sa campagne en championnat d'Europe de Formule 3, conclue à la troisième place, en 2014, le Néerlandais a rejoint Toro Rosso en 2015 et a été promu chez Red Bull dès la saison suivante. Cela fait donc près de sept ans que Verstappen ne s'est plus battu pour un titre. Mais le pilote Red Bull ne se sent pas rouillé et est loin d'être apeuré par le défi que représente la conquête du Championnat du monde de Formule 1.

"Je suis tellement nerveux que j'arrive à peine à dormir ! C'est tellement horrible de se battre pour le titre, je hais tout ça !", a-t-il dit sur le ton de la plaisanterie. "Pour ceux qui me connaissent vraiment, je suis très détendu avec toutes ces choses-là et rien ne me dérange. Je suis calme, et c'est vraiment génial d'avoir une voiture capable de se battre pour la victoire sur n'importe quel circuit. Et ça ne change rien de mener le championnat ou non."

partages
commentaires
Disparition de Nino Vaccarella, vainqueur au Mans en 1964

Article précédent

Disparition de Nino Vaccarella, vainqueur au Mans en 1964

Article suivant

Alonso : Alpine est la "meilleure équipe" du milieu de grille

Alonso : Alpine est la "meilleure équipe" du milieu de grille
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021