Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours

Vettel : "La deuxième fois d'affilée que nous sommes loin"

partages
commentaires
Vettel : "La deuxième fois d'affilée que nous sommes loin"
Par :
30 juin 2018 à 16:04

Impuissant face à la domination des Mercedes en qualifications sur le Red Bull Ring, Sebastian Vettel espère que les longs relais permettront de rectifier le tir, mais s'inquiète de l'écart qui se confirme avec les Flèches d'Argent.

Le troisième Sebastian Vettel, Ferrari, parle au poleman Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, après les qualifications
Sebastian Vettel, Ferrari
Le troisième, Sebastian Vettel, Ferrari dans le parc fermé
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Le troisième, Sebastian Vettel, Ferrari SF71H dans le parc fermé
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H et des étincelles
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H

Comme au Paul Ricard la semaine dernière, Sebastian Vettel va devoir se contenter d'un départ depuis la deuxième ligne, avec un mur argenté devant lui en Autriche. Si cette fois-ci c'est Valtteri Bottas qui a signé la pole position devant Lewis Hamilton, il n'empêche que Ferrari est en retrait derrière Mercedes. Le pilote allemand a tout tenté mais a échoué à trois dixièmes du meilleur chrono.

Comme au Paul Ricard également, Vettel s'élancera avec les pneus ultratendres tandis que les deux Flèches d'Argent seront lui auront les gommes supertendres. Sans aucun doute aura-t-il en tête son incartade de la semaine passée, mais l'Allemand reste confiant pour la course, notamment en raison de la performance de sa monoplace sur les longs relais.

"Ce n'est pas facile de faire le tour parfait, j'ai commis une erreur dans le premier donc il fallait que je réussisse le second pour être bien placé sur la grille", explique-t-il. "Il m'en a un peu manqué pour faire la pole, bravo à lui. Nous avons de bonnes chances pour demain." 

"Nous ne les avons pas vraiment menacés. C'est la deuxième fois d'affilée que nous sommes assez loin, nous devons trouver le moyen de revenir. Pour demain, nous avons un bon rythme de course."

La séance de qualifications n'a pas été un long fleuve tranquille pour Vettel, qui s'est retrouvé au cœur d'une enquête des commissaires à l'issue de la Q2, suspecté d'avoir gêné la progression de Carlos Sainz. Un fait que l'Allemand ne nie pas, mais qu'il justifie.

"Je ne voulais pas le bloquer ou gâcher son tour", assure-t-il. "Je regardais dans les rétroviseurs, je l'ai doublé en finissant mon tour. On ne m'a rien dit, je n'ai rien vu dans mes rétroviseurs. Le problème, c'est qu'au bout d'un moment, il était à côté de moi ! Je ne peux que présenter mes excuses, mais personne ne m'a rien dit."

"Heureusement que ça n'a rien changé pour lui. Le problème, c'est qu'on y voit mal dans les rétroviseurs. Quand l'aileron arrière est fermé, c'est impossible de voir, surtout en montée."

Jugé responsable par les commissaires, Vettel a été sanctionné d'une pénalité de trois places sur la grille de départ. 

Article suivant
Ricciardo se plaint d'une stratégie injuste de Red Bull

Article précédent

Ricciardo se plaint d'une stratégie injuste de Red Bull

Article suivant

Vettel pénalisé sur la grille de départ

Vettel pénalisé sur la grille de départ
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Catégorie Qualifications
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Auteur Basile Davoine