Vettel : La FIA "n'a pas été très professionnelle" avec ma pénalité

Sebastian Vettel estime que la FIA n'a pas été "très professionnelle" dans sa gestion de la pénalité qui lui a été infligée lors du Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Vettel : La FIA "n'a pas été très professionnelle" avec ma pénalité

Sebastian Vettel a dû subir une pénalité de 10 secondes en raison d'une infraction commise par son écurie sur la grille de départ, celle-ci n'ayant pas monté, comme le règlement l'exige, ses pneus alors que le signal des cinq minutes avant le départ avait été donné. L'Allemand avait en effet été victime de problèmes de freins qui ont nécessité une intervention de la part de ses mécaniciens et un remplacement en urgence des tambours à l'arrière, ce qui l'a en sus obligé à partir des stands.

L'infraction constatée sur la grille n'a pourtant donné lieu à une pénalité qu'au 22e tour de la course, dans un moment où cela a surtout réduit à néant les chances de l'Allemand de mieux figurer.

Lire aussi :

Si Vettel a dû abandonner dans l'avant-dernier tour de l'épreuve, il s'est tout de même montré frustré par la manière dont la situation a été gérée par la direction de course. "Évidemment, les gars ont tout essayé sur la grille et je pense qu'ils ont très bien fait, ils étaient vraiment alertes", a déclaré Vettel à propos de ses problèmes d'avant course.

"Je pense que nous aurions pu avoir une meilleure course si la FIA était plus alerte parce que je pense que nous avons enfreint une règle, je suppose, c'est pourquoi nous avons eu une pénalité, mais ils ne se sont pas inquiétés jusqu'à ce que la course soit bien avancée, donc à ce moment-là, la pénalité nous a coûté beaucoup plus qu'elle ne l'aurait fait plus tôt dans la course. Ce n'est pas très professionnel."

Pourtant, le directeur de course de la FIA, Michael Masi, a estimé que le temps pris par les commissaires pour rendre la décision n'était pas particulièrement inhabituel. "Je ne sais pas si cela a pris plus de temps qu'il ne fallait. Le délégué technique l'a évidemment signalé."

"Une fois que cela a été signalé par le délégué technique, étant donné que le rapport papier qu'il présente apparaît ensuite dans le système de gestion des documents, c'est à ce moment-là que les commissaires ont examiné le règlement, confirmé les preuves et déterminé quelle était la pénalité."

Le problème qui a touché Vettel s'est également déclaré sur la voiture de Lance Stroll. Otmar Szafnauer, le directeur d'Aston Martin, a ainsi déclaré après la course : "Ce qui s'est passé, c'est que nous avons fait surchauffer les freins arrière et les tours de mise en grille n'ont pas été faits au rythme normal dont nous avons l'habitude, donc nous n'avons pas eu le flux d'air [suffisant]. Mais malgré cela, nous en sommes conscients et les réglages étaient tels qu'ils n'auraient pas dû prendre feu, mais malheureusement ça a été le cas. Nous les avons donc fait surchauffer mais nous ne savons pas pourquoi ni comment."

Avec Pablo Elizalde et Adam Cooper

partages
commentaires
Latifi ne savait même pas qu'il avait accroché Mazepin

Article précédent

Latifi ne savait même pas qu'il avait accroché Mazepin

Article suivant

Ricciardo a "ravalé sa fierté" en laissant passer Norris

Ricciardo a "ravalé sa fierté" en laissant passer Norris
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Catégorie Course
Lieu Imola
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Aston Martin Racing
Auteur Fabien Gaillard
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021