Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
07 août
Course dans
13 Heures
:
32 Minutes
:
04 Secondes
04 sept.
EL1 dans
26 jours
11 sept.
Prochain événement dans
33 jours
25 sept.
EL1 dans
47 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
61 jours
23 oct.
Prochain événement dans
75 jours
31 oct.
Prochain événement dans
83 jours

Vettel salue les "solutions malignes" de la Ferrari SF1000

partages
commentaires
Par :
11 févr. 2020 à 18:47

Les pilotes de la Scuderia Ferrari se sont montrés enthousiastes lors de la présentation de leur nouveau bolide, la SF1000, ce mardi à Reggio d'Émilie.

Avec cette monoplace, qui est une évolution de la SF90 de 2019, Ferrari espère mettre un terme à 12 années sans le moindre titre mondial. L'an passé, Charles Leclerc et Sebastian Vettel avaient remporté un total de trois Grands Prix et n'avaient pu faire mieux que quatrième et cinquième au championnat ; ils espèrent évidemment faire mieux cette saison.

Lire aussi :

Quadruple Champion du monde, Sebastian Vettel est particulièrement impressionné par le nouvel agencement de l'unité de puissance au cheval cabré, qui résulte en une véritable taille de guêpe pour la SF1000. "C'est un véritable accomplissement, beaucoup d'heures de travail ont été consenties pour faire cette voiture", a commenté l'Allemand. "Je l'aime beaucoup."

"Nous avons évidemment eu l'opportunité de la voir un peu avant, et aussi de la comparer directement avec celle de l'an dernier, et on voit vraiment les différences, surtout en matière d'agencement. À l'arrière, tout est bien plus serré. Nous avons trouvé des solutions malignes pour y parvenir. J'ai hâte de la piloter, car c'est évidemment bien plus enthousiasmant que de la regarder. Encore une semaine à attendre !"

Sebastian Vettel, Ferrari, Charles Leclerc, Ferrari, Ferrari SF1000

Charles Leclerc, dont c'est la troisième saison en Formule 1 mais la seconde chez Ferrari, aborde l'année 2020 avec le bénéfice de la continuité, ce dont il n'avait pas l'habitude jusqu'à présent. "L'approche est un peu différente, car je connais désormais l'équipe, et plus ou moins la voiture – c'est une nouvelle voiture mais une amélioration de celle de l'an dernier", a analysé le Monégasque. "Je connais les personnes au sein de l'équipe. C'est un grand défi, et je suis impatient de piloter la voiture."

Les deux hommes se sont toutefois bien gardés d'évoquer l'incontournable objectif qu'est le titre mondial, en particulier celui des pilotes. Interrogé sur ce qu'il voyait dans sa boule de cristal, Vettel s'est montré prudent : "C'est impossible à prédire, mais tout d'abord, beaucoup d'efforts ont été consacrés à cette voiture. Je pense que c'est un pas en avant et j'espère que j'aurai cette sensation en la pilotant. Tout le monde travaille en ce moment-même à Maranello pour l'améliorer encore plus. Nous pouvons compter là-dessus. Voilà ce que je verrais, si j'avais une boule de cristal. Le reste fait partie de l'aventure, nous devons être patients et attendre."

Toutes les Ferrari de l'Histoire de la F1

Article précédent

Toutes les Ferrari de l'Histoire de la F1

Article suivant

Photos - La Ferrari SF1000 sous tous les angles

Photos - La Ferrari SF1000 sous tous les angles
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Présentation Ferrari
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , Charles Leclerc
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Benjamin Vinel