Actualités

Villeneuve : "C’est du zapping de Formule 1"

Commentateur des Grands Prix sur Canal+, Jacques Villeneuve pose un œil averti et critique sur la catégorie reine du sport automobile

Commentateur des Grands Prix sur Canal+, Jacques Villeneuve pose un œil averti et critique sur la catégorie reine du sport automobile.

S’il avoue se régaler du spectacle en piste et de son nouveau job, n’hésitant pas à qualifier le championnat "d’intéressant et génial", le Québécois reste perplexe quant à l’aspect artificiel de certaines courses, mettant en avant le manque de lisibilité des épreuves sur la durée.

"Je pense qu’on a un championnat super intéressant, mais je ne sais pas si on a des courses intéressantes", explique Villeneuve à ToileF1. "Les points se joueront jusqu’à la dernière course probablement, comme l’année passée et ça c’est bien. Mais la course en elle-même, c’est du zapping de Formule 1 : il y a une action tous les trois virages mais pas construite."

"Il n’y a pas de construction. Il n’y a pas cinq tours où le pilote est à l’affût et met un peu la pression pour pousser à l’erreur, et on ne voit pas un travail de construction. On arrive, on double et puis on passe à la chose suivante. A commenter c’est impossible, à suivre en tant que spectateur je ne vois pas ce qu’il y a à suivre et dès qu’il y a des actions qui se préparent il y a les arrêts au stand. La moyenne est de trois arrêts, voire quatre, c’est trop et il y a un déséquilibre."

Par le passé, celui qui fût Champion du Monde avec Williams en 1997 avait déjà largement pesté contre les changements de ligne intempestifs de certains pilotes. Sa vision des choses n’a pas changé, et il regrette aujourd’hui un certain manque de cohérence au niveau des sanctions infligées par les commissaires de course.

"Les pilotes réussissent à rouler proches les uns des autres, mais ça zigzague tellement en ligne droite que c’est devenu un petit peu farfelu. Et les pénalités qui sont données le sont pour des erreurs de pilotage, pas pour le pilotage dangereux."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Métier : Ingénieur coordinateur pneumatique F1
Article suivant Espagne 1994 – Hill gagne pour Williams, endeuillée

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France