Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
10 jours

Le handicap de Kubica rend Webber "nerveux"

partages
commentaires
Le handicap de Kubica rend Webber "nerveux"
Par :
26 janv. 2019 à 11:25

Alors que Robert Kubica s'apprête à faire son grand retour en F1, Mark Webber a fait part de ses doutes concernant les capacités physiques du Polonais.

L'enthousiasme suscité par la possibilité d'un retour en discipline reine du pilote qui avait couru pour BMW Sauber et Renault entre 2006 et 2010 a jusqu'ici largement battu en brèche les interrogations liées à son handicap.

Kubica est le premier à reconnaître qu'il n'a pas pleinement retrouvé ses moyens au niveau du bras droit. Victime d'un accident grave au cours d'un rallye début 2011, celui qui va désormais représenter Williams en tant que titulaire semble même à peine se servir de son membre touché. Les images des caméras embarquées de ses quelques sorties au volant de la FW41 l'an passé ont clairement montré qu'il ne tenait pas réellement son volant avec sa main droite, qui semble surtout être passive et servir de stabilisateur. Il monte et descend les rapports de boîte avec la main gauche uniquement.

Lire aussi :

Lui-même a déclaré à Motorsport.com en 2018 qu'il pilotait "à 70% avec la main gauche et à 30% avec la droite" avant d'ajouter : "Je ne peux pas essayer de faire les choses que je faisais auparavant car, avec mes limites, je n'en suis pas capable. Cela ne s'applique pas qu'au pilotage mais aussi à la vie quotidienne. Chaque fois que j'ai tenté de faire quelque chose de la même façon, j'ai été déçu, mais je me suis ensuite rendu compte que je pouvais toujours le faire différemment."

Forcément, même s'il a d'ores et déjà satisfait à suffisamment de tests FIA pour prétendre à occuper un baquet au cours d'un week-end de Grand Prix et même s'il y a eu des adaptations de sa part et de celle de Williams, il n'a pas encore été confronté à un certain nombre de situations de course particulières. Et pour Mark Webber, qui connaît bien Kubica, le doute est permis. L'Australien admet même une légère inquiétude à l'approche de la nouvelle saison.

"Euh… Je suis un petit peu nerveux concernant Robert", a-t-il déclaré lors d'une interview pour WTF1. "Je suis un immense fan mais j’espère juste que ses restrictions, avec son bras droit, ne seront pas trop frustrantes pour lui dans certains scénarios, comme piloter sous la pluie ou l’aquaplaning, passer sur les vibreurs ou ce genre de choses."

"Vous savez, mentalement il n’y a aucun doute, Robert est dans une forme incroyable, il a vraiment envie de faire ses preuves. En fait, c’est la chose la plus importante, qu’il n’ait pas besoin de faire ses preuves auprès des autres, mais oui, il y a un peu… il y a des questions qui restent ouvertes."

Article suivant
Irvine : La F1 actuelle est "incroyablement ennuyeuse"

Article précédent

Irvine : La F1 actuelle est "incroyablement ennuyeuse"

Article suivant

La F1 "aimerait" un second Grand Prix en Chine

La F1 "aimerait" un second Grand Prix en Chine
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Robert Kubica
Équipes Williams
Auteur Fabien Gaillard