Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
51 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
58 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
72 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
86 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
107 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
121 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
135 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
142 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
156 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
163 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
177 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
191 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
219 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
226 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
240 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
247 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
261 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
275 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
282 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
296 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
310 jours

Williams a arrêté Kubica pour préserver les pièces

partages
commentaires
Williams a arrêté Kubica pour préserver les pièces
Par :
30 sept. 2019 à 17:00

"Décevant". Voilà comment George Russell et Robert Kubica décrivent leur Grand Prix de Russie, ce qui n'a rien d'une surprise : tous deux ont été contraints à l'abandon, et c'est même la première fois de l'année qu'aucune Williams ne voit l'arrivée.

George Russell a en effet conclu sa course dans le mur au 28e tour, apparemment trahi par ses freins, alors qu'il avait créé un écart gigantesque de 41 secondes sur son coéquipier Robert Kubica ; ce dernier est rentré au stand au passage suivant.

Lire aussi :

L'on aurait pu croire que Williams avait demandé au Polonais d'abandonner par crainte qu'il ne subisse le même problème que Russell, mais en réalité, il s'agissait d'économiser les pièces montées sur la FW42 en évitant tout accident. Arrivent en effet de nouvelles courses extra-européennes où acheminer du matériel à la dernière minute sera compliqué et même peu souhaitable, compte tenu des enjeux quasi nuls pour Williams en cette fin de saison.

"Cette journée a été dure et profondément frustrante pour toute l'équipe", déplore Dave Robson, ingénieur de course en chef. "Nous avons saisi l'opportunité, derrière la voiture de sécurité en début de course, de faire rentrer Robert au stand deux fois afin qu'il fasse la course entière en pneus option [mediums]. Pendant ce temps, nous avons pu laisser George en piste pour un long relais jusqu'à ce que la voiture de sécurité virtuelle apporte l'opportunité d'un arrêt au stand peu coûteux pour chausser les pneus de qualifications [tendres]."

"Malheureusement, un problème est survenu peu après le restart et a fait bloquer les roues à George, ce qui a endommagé la voiture encore davantage. Nous avons décidé d'arrêter Robert peu après afin de préserver les pièces avant les intenses courses lointaines qui concluront la saison. C'est une manière très décevante de conclure ces deux week-ends de course consécutifs."

Article suivant
Grosjean déplore des premiers tours "agressifs" depuis quelques GP

Article précédent

Grosjean déplore des premiers tours "agressifs" depuis quelques GP

Article suivant

Casque de Kvyat : les explications de la FIA

Casque de Kvyat : les explications de la FIA
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Lieu Sochi Autodrom
Pilotes Robert Kubica , George Russell
Équipes Williams
Auteur Benjamin Vinel